Tout savoir sur le sable polymère

Le sable polymère est un produit de haute technologie commercialisé pour la première fois par la société Techniseal en 1998. Depuis, il est très prisé pour l’installation de pavés unis. Découvrez dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur ce produit innovant : son utilisation, ses avantages, ses inconvénients, sa technique de pose, etc. Lire la suite

Qu’est-ce que le parquet à l’anglaise ?

Un parquet constitue un investissement durable. Il a, en effet, une excellente longévité. Outre sa durabilité, il offre à une pièce un aspect chaleureux, grâce à son élégance naturelle. Par ailleurs, il a des qualités isolantes et acoustiques remarquables. Vous pouvez le poncer ou le rénover, sans oublier qu’il s’agit d’un produit naturel.

Lorsqu’on parle de ce type de revêtement de sol constitué de lames de bois, on entend souvent les mots : « parquet à l’anglaise ». Il s’agit d’un motif de pose du parquet. Il était auparavant destiné aux pièces les moins visibles des demeures bourgeoises. Mais ce temps est révolu. Au XIXème siècle, il est devenu accessible à tous et finit aujourd’hui par revêtir une grande majorité du sol des maisons en France. Cet engouement des ménages pour la pose à l’anglaise peut s’expliquer par les nombreux avantages que celle-ci offre.

Vous trouverez dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur le parquet à l’anglaise. Mais avant d’entrer dans le vif du sujet, il est important de connaître les différents types de parquet, ainsi que les différentes poses possibles. Lire la suite

Comment faire un ragréage ?

Le ragréage est une opération recommandée lorsque le sol présente des irrégularités. Il consiste à égaliser, à aplanir ou à lisser un sol avant la pose d’un nouveau revêtement. En effet, lorsqu’un sol n’est pas tout à fait horizontal et qu’il présente des bosses, des creux, des aspérités, la mise à niveau est nécessaire.

Pour réaliser la pose d’un parquet ou d’un revêtement dans les meilleures conditions, il faut éliminer les défauts et les différences de niveau du sol.

Si les défauts de planéité du sol sont localisés, il n’est pas nécessaire de procéder à un ragréage. Dans ce cas, il suffit simplement de boucher les trous avec du ciment ou un mortier colle. Cependant, si ces défauts s’étendent sur de grandes surfaces, alors, un ragréage s’impose.

En quoi consiste un ragréage ?

Que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur d’une maison, le ragréage permet de préparer le sol. Il débarrasse le sol de tous ses défauts et ses irrégularités. Il permet également de combler les creux et aplanir les bosses du support.

La technique du ragréage est adaptée à presque tous les types de supports rigides, tels que : le béton, le ciment ou les dalles plastiques rigides. Elle s’accommode également avec les parquets à lames clouées ou collées, les sols peints et le carrelage. Par contre, il n’est pas possible de réaliser un ragréage sur une moquette ou un parquet flottant. Tout comme il est formellement déconseillé sur les sols trop humides.

Largement utilisé dans les travaux de construction ou de rénovation, le ragréage se réalise en respectant certaines étapes.

  • Comment réaliser un ragréage ?

Le ragréage consiste à lisser différentes surfaces, comme le plancher, une dalle, une chape, etc. L’objectif de l’opération est de rendre la surface la plus égale possible.

En fonction des aspérités à supprimer, des défauts à combler et surtout en fonction de la nature du support à traiter, Il existe différents types de ragréage :

Lire la suite

Parquet gondolé, que faire ?

Quand on choisit le parquet comme revêtement de salon ou de terrasse, l’on profite bien de son côté esthétique. Mais il faudra aussi en assumer tous les embarras qui l’accompagnent.

Justement, l’un des principaux problèmes des parquets est le gondolement. Quelle en est la cause et comment y remédier ? Voici tout ce qu’il y a à savoir concernant le gondolement des parquets.

Les différents types de parquet

En général, on peut classifier les parquets en 3 grandes catégories qui sont le parquet massif, le parquet stratifié et parquet contrecollé. Chaque type de parquet possède à la fois des avantages et des inconvénients.

  • Le parquet massif, qu’est-ce que c’est ?

Ce type de parquet est entièrement fait à partir de bois massifs et naturels. Il n’est formé que par une seule essence de bois et ce type est le plus ancien des deux. Vu que c’est le revêtement de sol le plus noble qu’on connaisse, il revêt la plupart des sols des plus prestigieux appartements de type ancien.

En effet, il a été utilisé depuis plusieurs siècles déjà. La nature du bois utilisé définit les caractéristiques du parquet qui est fait avec comme la couleur, la résistance et même le prix de ce dernier.

Les bois les plus utilisés sont le chêne, le teck, l’acacia, le hêtre, l’érable ou encore les autres bois exotiques. Cependant, on peut dire que le parquet massif est de nature résistant. Le bois est également un excellent isolant.

Lire la suite

La pose du parquet flottant

Le parquet flottant est l’un des revêtements de sol le plus utilisés actuellement en aménagement d’intérieur. Bien évidemment, vous avez d’autres alternatives afin de revoir l’esthétisme de vos pièces. Néanmoins, mariant à la fois modicité et design, ce genre de parquet séduit plus les particuliers et les professionnels.

S’adaptant aussi bien à une décoration moderne que classique, ce genre de parquet s’utilise à toutes les sauces. Sa pose ne vous prendra que quelques heures de votre temps. Tout dépend de la taille de la surface à couvrir. En tout cas, avec le guide ci-présent, vous n’aurez plus besoin de faire appel à un artisan pour ce genre de chantier. Focus sur l’installation d’un parquet flottant ! Lire la suite

Le balatum : nouveau matériau qui remplace le lino ?

Le linoléum ou lino est une toile de jute étanche, grâce à l’huile de lin, la poudre de bois ou encore le liège, qui sont appliqués dessus. Souvent, on y ajoute des pigments afin d’obtenir les motifs que l’on souhaite.

Le lino est, en fait, le résultat obtenu suite à de longues recherches qu’ont effectuées des entreprises pour l’obtention d’un revêtement de sol répondant aux normes exigées par l’hygiène, le confort ainsi que l’esthétique.  Cependant, depuis un certain temps, le lino a été mis de côté pour faire place à un nouveau produit : le balatum.

Qu’est-ce qu’on entend par balatum ?

Le balatum fait partie des matériaux de revêtement de sol. C’est un matériau rigide, qui sert aussi de décoration. Le balatum est constitué de carton enduit de bitume ou asphalte.  C’est une matière qu’on peut assimiler au lino mais de qualité nettement inférieure. De plus, écologiquement parlant, le balatum est moins favorable à la nature.

Lire la suite