Tout savoir sur la résine de synthèse

La résine est le nom utilisé pour désigner toute substance plus ou moins liquide, secrétée naturellement par certaines plantes, plus particulièrement par les conifères. Toutefois, ce ne sont pas tous les conifères qui produisent de la résine.

D’autres végétaux secrètent également des résines. Certains dragonniers, ainsi que d’autres genres produisent une résine rouge appelée « le sang dragon », qui était autrefois utilisée comme colorant. Une drogue psychotrope est exsudée par le cannabis et des résines d’encens ou de  myrrhe sont produites par la famille des burseracées.

Généralement, la résine a l’aspect d’un liquide poisseux fortement odorant. Elle sèche plus ou moins rapidement au contact de l’air. Sa composition chimique et son lieu de production permettent de la différencier du latex. Ce dernier est, en effet, produit dans les canaux laticifères. Or, c’est dans les canaux résinifères que les résines sont excrétées hors des cellules végétales.

La résine est utilisée par l’homme depuis la nuit des temps. Dès la préhistoire, elle servait pour coller les pointes de flèche ou de lance. Les Amérindiens s’en servaient pour boucher les canoës. Avant l’arrivée des bateaux en fer au XVIIIe et XIXe siècle et au début du XXe siècle, le plus important usage des résines était le calfatage des bateaux.

Dans le passé, les résines naturelles ont eu des applications larges et variées. Ces applications vont de la fabrication des peintures à celle des médicaments et des parfums, en passant par l’alimentation, les vernis et les laques.

De nos jours, les besoins grandissants et le développement des recherches ont permis la découverte de nouveaux matériaux pour remplacer les résines naturelles. Ainsi, les produits synthétiques de substitution, qui sont à la fois plus économiques et largement disponibles sur le marché, sont de plus en plus sollicités par les industries utilisatrices.

Une résine de synthèse c’est quoi ?

road-sign-63983_1280(33)

C’est un produit polymère synthétique qui sert de matière de base pour la fabrication des mousses, des adhésifs, des vernis, ainsi que des peintures et des textiles. Cette résine, également appelée matrice, très fluide ou très visqueuse, sert à lier différentes particules.

Malgré le fait qu’elle vienne d’une combinaison chimique, sa composition se rapproche de la matière organique. Une résine de synthèse est essentiellement composée d’hydroxyde d’aluminium, des pigments naturels et de polyméthacrylate de méthyle.

Grâce à sa composition, cette matière première révolutionnaire possède des propriétés qui répondent aux attentes des créateurs d’objets ultramodernes et aux exigences de l’architecture et de la menuiserie. De ce fait, elle occupe une place très importante dans le domaine de la fabrication mobilière, chez les créateurs de décoration d’intérieur et les établissements de santé.

Cette résine, douce au toucher, s’adapte à toutes les formes et à tous les coloris. Elle imite avec élégance et authenticité tous les matériaux, que ce soit les finitions d’aspect granité ou de vieilles pierres. Avec des tons plus chauds et design, elle permet aussi d’obtenir une note de gaité et constitue une belle alternative au sempiternel blanc de la céramique. Ainsi, elle convient  à tous les styles de décoration.

C’est un matériau de base d’une robustesse exceptionnelle, doublée d’une grande malléabilité. Elle peut être thermoplastique ou thermodurcissable.

Une résine de synthèse présente une structure homogène lisse et non poreuse. Ce qui la rend parfaitement imperméable aux liquides. Elle est également caractérisée par une excellente facilité d’entretien et par une haute résistance aux agressions extérieures.

Naturellement anti-traces, la résine de synthèse est d’une longévité à toute épreuve. Elle ne craint pas les traces de calcaire si récurrentes et difficiles à maîtriser.

À ses débuts, la résine de synthèse était uniquement conçue pour la réalisation des sols à fort trafic, tels que les parkings et les ateliers.  En gagnant en notoriété, elle finit par investir toute la maison.

Désormais, elle sert à créer des surfaces contemporaines, horizontales, mais aussi verticales. Elle est utilisée pour couvrir le sol ou habiller des pans de mur. Dans la salle de bain, elle permet de créer des plans vasques. Dans la cuisine, il est possible d’en faire des plans de travail complet. Ce matériau permet d’obtenir des courbes et des formes différentes et se prête à toutes les utilisations.

Les différents types de résine de synthèse

Actuellement, deux types de résines de synthèse sont présents sur le marché.

Ce sont les résines époxy et les résines polyuréthanes :

  • Les résines époxy ou résines polyépoxyde

Ce sont des composés qui contiennent des groupes époxydiques. Ces résines thermodurcissables commencent à catalyser et deviennent solides lorsqu’elles sont exposées à une température minimale de 10 à 150 C. Elles présentent de bonnes propriétés mécaniques, supportent les températures élevées et rétrécissent peu au séchage.

Très résistantes aux acides, aux bases et aux solvants, ainsi que les autres produits chimiques, elles sont à la fois souples, solides et possèdent une durée de vie remarquable.

Le bisphénol A est le composant principal de la résine époxy. Afin d’obtenir une meilleure résistance, il peut être combiné à du bisphénol F. Pour obtenir un film de peinture très résistant, on fait réagir ces derniers avec un durcisseur. En ce qui concerne les durcisseurs, l’amine cyclo aliphatique est la plus utilisée.

Pour constituer un revêtement époxy, ces deux principaux composants doivent être mélangés. Un durcisseur est généralement de couleur ambrée et une résine de base est souvent transparente.

La résine époxy est considérée par les professionnels comme le revêtement de référence pour les sols industriels car elle possède une très bonne adhésion au support.

Une adhésion maximum de fibres de verre, de carbone ou d’aramide est obtenue lorsque les résines époxy en stratification sont non solvantées et non chargées.

De nos jours, les résines époxy, en plus de leur utilisation dans le modélisme, sont de plus en plus sollicitées dans de nombreux domaines d’activités. Ce sont notamment l’isolation diélectrique, la décoration florale ou la bijouterie, sans oublier la rénovation des cuves à vin ou le décor d’aquarium.

  • Les résines polyuréthanes

Elles sont plus souples et plus polyvalentes. Elles sont composées de polyols ou polyalcools synthétiques, ainsi que d’un squelette en polyéther. Quant au durcisseur, l’iso cyanate est le plus couramment utilisé.

Ce type de résine permet d’obtenir un sol plus flexible. Grâce à la résine, ce dernier reste dur. Ainsi, grâce à sa résistance aux chocs et aux fissures du temps, il convient autant aux terrains de sport qu’aux sols industriels

En y ajoutant des composants aliphatiques, une résine polyuréthane pourra être installée en extérieur. Cet ajout va renforcer sa résistance aux UV.

Les résines polyuréthanes présentent plusieurs avantages :

  • Elles absorbent les chocs, réduisant ainsi les bruits d’impact.
  • Elles constituent le produit idéal pour recouvrir un plancher chauffant. En effet, sous la chaleur, elles suivent la dilatation de la chape qui recouvre le plancher, contrairement aux résines époxy qui ont tendance à se fissurer.
  • Certaines d’entre elles peuvent même reprendre leur position initiale après avoir supporté une charge pendant une durée assez longue. On dit alors qu’elles ont des qualités de résilience.

Quelques conseils d’utilisation de la résine époxy

Pour ceux qui utilisent ce produit pour la première fois, les conseils suivants leur sont proposés :

  • Comment se fait le dosage de la résine ?

Comme cette résine est un bi-composant, elle est toujours présentée avec 2 flacons. L’un contient la résine “A” et l’autre le durcisseur “B”. Pour un dosage précis, l’utilisation d’une balance électronique est recommandée, ainsi qu’un récipient pour effectuer le  mélange.

Pour pouvoir calculer plus facilement la quantité du durcisseur à ajouter, il faut faire de manière à ce que la quantité versée dans le récipient soit un chiffre rond.

En ce qui concerne le rapport d’utilisation, il est déjà inscrit sur le flacon. En prenant comme exemple un rapport de 1OOA:60B. Si la quantité du composant a pesé est de 40 grammes, il faudra alors ajouter 40/100 = 0,40 à 0,40 X 60 = 24 grammes de composant B. Cette formule peut être appliquée, quel que soit le rapport d’utilisation donnée.

  • Comment se fait la préparation ?

Lorsque les deux composants sont prêts, il faut les mélanger pendant au moins 2 à 3 minutes dans le récipient prévu à cet effet. Pour ce faire, changer régulièrement de sens est nécessaire, sans oublier de bien racler les côtés du récipient.

Cette préparation revêt une grande importance. En effet, au cas où le mélange n’est pas effectué de façon correcte, il ne sera pas homogène au niveau moléculaire. La résine sera alors opaque par endroit. Elle ne durcira pas ou subira seulement un durcissement partiel.

  • Comment procéder à la préparation du support ?

Dans le but d’ouvrir le support et d’enlever sa laitance, une préparation mécanique adaptée au disque diamant est obligatoire. Pour préparer le support à recevoir le primaire et favoriser ainsi une parfaite adhérence de la résine, il doit être rendu poreux. Le moindre grain de poussière sera également éliminé. Pour cela, passez le sol à l’aspirateur. C’est seulement après que le primaire sera appliqué. Parfois, il est nécessaire d’appliquer deux couches de primaire.

La résine peut finalement être étalée. Pour la protéger des rayures et des UV, elle sera recouverte d’un vernis.

  • Comment faire pour éliminer les bulles d’air dans la résine ?

Pour éliminer, ou du moins minimiser la présence de bulles dans les créations, les astuces suivantes sont à adopter :

  • Durant la préparation, le mélange des deux composants doit être réalisé délicatement avec un temps plus long.
  • Pour faire remonter les bulles d’air, il faut laisser la résine mélangée se reposer quelques minutes.
  • Lors du coulage, la résine sera versée le plus près possible de la surface, en veillant à ne pas la laisser tomber par-dessus.
  • Lorsque la résine est complètement coulée, faire passer une source de chaleur, comme un pistolet thermique ou une flamme, permet de faire éclater les bulles d’air sur la surface.  L’utilisation d’un sèche-cheveux est formellement déconseillée. La solution la plus radicale pour chasser les bulles à 100% consiste à utiliser des dégazeurs.

 

  • Comment supprimer les petites ondulations et l’opacité superficielle formées ?

Ces petits accidents apparaissent, surtout pendant la saison froide. L’humidité de l’environnement est, soit dit en passant, l’ennemi de la résine. Elle crée une couche sur la surface de la résine, dont les composants peuvent réagir avec cette humidité.

Cette réaction ne modifie pas la résistance de la résine, mais elle peut créer le phénomène de carbamation. C’est la formation d’un voile blanchâtre qui gâche le côté esthétique.  Au fil du temps, il laisse des empreintes opaques, et même un film ondulé dans certains cas qu’on ne peut pas voir au début. Le respect de certaines règles permet d’éviter ce phénomène :

  • La pièce où le travail est effectué doit être déshumidifiée ou réchauffée. À la limite, l’humidité qui y règne doit être faible.
  • Avant de procéder au mélange, il est suggéré de chauffer séparément les 2 composants.
  • À cause de l’effet de masse, la résine nécessite une dizaine de minutes avant de chauffer. Ainsi, le mélange de la résine avec le durcisseur sera réalisé seulement quand elle commence à chauffer.

 

  • Est-il possible de colorer la résine synthétique ?

La résine synthétique peut être colorée avec n’importe quel colorant, tant qu’il est sec. Ainsi, les poudres, les terres ou les sables parfaitement secs peuvent être utilisés. Il en est de même pour les pigments métalliques. Au cas où l’envie d’ajouter des couleurs, telles que des pâtes ou des liquides se fait sentir, leur compatibilité avec la résine est à vérifier.

Dans le cas d’incompatibilité, n’ajoutez que quelques gouttes. La translucidité et la catalysation de la résine peuvent être compromises par un excès de dosage. Le produit pourrait alors devenir plus mou ou plus collant.

  • Est-ce qu’un particulier peut poser lui-même de la résine ?

Appliquer une résine au sol est fortement déconseillé si vous manquez d’expérience et d’outillage. Il se peut qu’un léger trait survienne pendant un mois après la pose.  Au cas où le support est mal préparé, une interface d’adhérence avec des points faibles fera son apparition.

Un effort de traction peut également être exercé par la résine après son durcissement total ou polymérisation. Cette dernière va alors provoquer le décollement du revêtement.

La pose de la résine est une opération extrêmement délicate qui doit être réalisée minutieusement. Des amalgames peuvent être engendrés par un poil de rouleau, un insecte ou un excès de poussière.

Un impact dans la résine est difficilement réparable. Faire une rustine peut être une solution, mais elle n’est pas esthétique. Dans ce cas, une nouvelle couche de vernis teinté permettra d’obtenir un nouveau sol.

Comme c’est un matériau relativement lourd, la pose de résine ailleurs que sur le sol est également déconseillée. Elle engendre des coulures si elle est utilisée pour recouvrir les plinthes, les murs ou les contremarches d’escalier.

Certains utilisateurs se demandent si le revêtement en résine de synthèse est sain. En principe, le fait de mélanger la base et le durcisseur provoque un dégazage avec une odeur qui indispose. Comme le taux des Composants Organiques Volatiles ou COV est strictement contrôlé, au bout d’une semaine, le produit est sec et plus rien ne se dégage car il devient inerte.

Les différentes réalisations possibles avec la résine de synthèse

bathroom-1851566_1280

La résine de synthèse permet de recouvrir toute installation qui dispose d’une surface non poreuse et lisse. Son intégration à un espace de bien-être aménagé avec une touche épurée est parfaite.

Avec ce matériau de haute performance, il est possible d’habiller ou de créer du mobiliers design, tel que le plan de travail lisse facile à nettoyer, avec un aspect esthétique très chic d’une cuisine moderne.

Pendant de très longues années, le matériau de prédilection pour les salles de bains était uniquement la céramique. Actuellement, celle-ci est en train de perdre sa popularité au profit des matériaux de synthèse qui ont l’avantage d’être plus légers et plus résistants, dont les résine de synthèse. Les meubles en vasque ou crédence envahissent désormais les salles de bain de style contemporain.

La résine de synthèse règne en maitresse absolue. Elle est très prisée dans les blocs opératoires et autres établissements de santé, dont les cabinets dentaires et les laboratoires d’analyse où les normes d’hygiènes sont rigoureuses. Elle est également devenue la matière de prédilection pour la fabrication des mobiliers de bureau, des supports de luminaires, des tables, des chaises, etc.

Pourquoi un tel succès ?

board-1097118_1280

L’utilisation de la résine synthétique n’a que des avantages. Elle ne comporte quasiment pas d’inconvénients.

En matière d’hygiène, comparé au bois ou au marbre, ce matériau aseptique est parfaitement hygiénique, surtout pour ceux qui sont des maniaques de la propreté. Les soucis de moisissures ou la peur des bactéries s’évanouissent car cette matière étanche et non poreuse ne présente pas de joints apparents où les microbes pourraient s’incruster.

Cette absence de joints agrandit visuellement les espaces et les surfaces et permet de créer une agréable harmonie.

Enfin, du point de vue esthétique, avec son aspect particulièrement intemporel et épuré, c’est un choix que  beaucoup de designers recommandent. Que la  finition soi mate, satinée, nuancée ou brillante selon le goût, elle illumine et valorise le mobilier.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s