Comment faire un mur original en palettes ?

palletes empilées

Le bois massif est souvent utilisé afin d’apporter un peu de chaleur et d’originalité chez soi. Il offre une multitude de possibilités comme élément décoratif. Justement, un mur revêtu de ce matériau est très tendance en ce moment. Voici comment on pourrait réaliser un mur avec des palettes en bois.

Quelques idées de décoration pour un mur

A un certain moment, il arrive qu’on ait envie de changer un peu le décor chez soi pour échapper à la monotonie. De ce fait, la première chose à laquelle on pense, avant de remplacer les meubles, est bien sûr de changer l’aspect des murs intérieurs. Plusieurs options s’offrent à nous. La plus courante est de peindre les murs avec de nouvelles couleurs plus inspirantes, plus joyeuses ou plus tendance tout simplement. Dans ce cas justement, les couleurs claires sont au rendez-vous, à ne citer que le bleu pétant ou encore le rose.

Afin d’ajouter un côté exotique et un peu de « soleil», les couleurs jaune et orange seront parfaites. Mieux encore, la couleur violette, plus précisément le violet est l’ultime couleur de l’année. Elle habillera n’importe quel mur de la maison, du salon jusqu’à la chambre à coucher. Pour le côté chic, on peut opter pour le rouge bordeaux ou même le noir. Bref, quelques coups de pinceaux peuvent redonner vie à une pièce, et ce ne sont d’ailleurs pas les possibilités qui manquent. On peut dire que la peinture est le plus simple à exécuter de tous

Ceux qui veulent moderniser un peu leur salon pourront choisir une autre alternative qui est le mur de briques apparentes. Ce modèle rappelle l’ambiance d’un loft new yorkais. De plus, côté prix, on peut dire que les briques sont assez accessibles. Si le mur est déjà bien enduit, pas de panique car on peut encore le modifier. La première option est d’utiliser des briques entières, sauf que cela réduira la taille de la pièce. Il faudra alors compter environ 20 cm de moins sur la surface exploitable. Si la pièce est déjà assez étroite, on pourra utiliser les briquettes qui sont plus fines (2 cm d’épaisseur).

Le papier peint est aussi une solution pour décorer les murs. Le plus pour le choix de ce matériau est qu’il est facile à installer. De plus, il en existe de nombreux motifs adaptés pour chaque pièce de la maison. Mais on l’utilise le plus souvent dans la chambre des enfants. Un moyen de mettre les papiers peints en valeur est aussi de les marier avec de la peinture. En effet, on pourra mettre du papier peint sur 2 murs opposés et peindre le reste, avec la couleur qui est assortie à ses motifs. Les couleurs claires comme le blanc sont conseillées dans ce cas.

trois palettes

En ce moment, un nouveau type de revêtement de mur est de plus en plus en vue. C’est le mur recouvert de bois ou les murs en palettes. L’utilisation du bois pour l’intérieur ne se limite plus au parquet, car désormais, on peut même l’installer sur les murs pour un côté rustique. Le rendu ne manque cependant pas d’attirer de plus en plus d’adeptes.

Les murs revêtus de palettes

Voyons les étapes à suivre si l’on veut parer ses murs d’un matériau aussi noble et intemporel que le bois.

  • Le choix des palettes

La première étape est de trouver les palettes avec lesquelles on va façonner les murs. En général, on trouve les palettes un peu partout : chez nos commerçants ou grossistes habituels, dans les supermarchés ou dans une zone industrielle. Si elles ne sont pas gratuites, elles ne couteront pas chères non plus. Il suffit juste de leur demander s’ils auraient des palettes dont ils ne se servent plus et que l’on pourrait prendre ou acheter.

Il faut faire attention cependant avec celles qui ont été utilisées dans une usine. En effet, il se pourrait qu’elles aient des traces de produits chimiques dangereux pour la santé. Il faudra donc bien se renseigner avant d’en choisir ou d’en acheter. Pour être plus prudent, mieux vaut ne pas prendre celles qui sont colorées. La peinture utilisée pour protéger les palettes est en effet très toxique. Ces traitements chimiques visaient à améliorer la durée de vie et la résistance des palettes dans leur ancienne utilisation. Pour résumer, on prend donc les palettes en bois naturels non traité qui sont soit en chêne soit en pin soit en bois francs. La quantité dépendra, quant à elle, de la surface que l’on veut recouvrir avec. Il est à savoir qu’une palette standard a une dimension de 800*1200mm. Pour un mur d’environ 15 m2, il nous faudra environ 15 palettes.

  • Préparation des palettes :

Une fois les palettes choisies, on passe maintenant à leur préparation. Il est à savoir que l’on peut revêtir un mur avec des palettes de 2 façons : la première est de garder l’aspect initial de la palette et la seconde consiste à la démonter pour avoir des planchettes que l’on va fixer sur le mur.

palettes en tas

En ce qui concerne la première option, c’est-à-dire l’utilisation de la palette toute entière, il faudra commencer par nettoyer la palette. On peut se servir d’une ponceuse électrique pour parfaire la surface externe de la palette. On nettoie les résidus se trouvant dans les coins à l’aide d’une brosse métallique. Finalement, on lave le tout dans de l’eau savonneuse. On laisse sécher la palette à l’air libre, et on prend soin de ne pas l’exposer en plein soleil pour éviter que le bois ne se déforme ou qu’il se craque sous l’effet de la chaleur.

La deuxième option demande un peu plus de travail que la première. En effet, il faudra d’abord démonter la palette. Comme outils, on aura besoin d’un pied de biche pour le démontage et pour enlever les clous ou les broches ou tout objet utilisé pour assembler la palette. On aura aussi besoin d’une scie électrique pour enlever les parties des planches qui ont été abîmées après qu’on ait enlevé les clous. Dès qu’on a terminé de tout démanteler, on procède de la même façon que précédemment pour poncer le bois. Cette étape ne consiste pas uniquement à nettoyer les planches, mais elle fait ressortir aussi la texture du bois qui est un atout décoratif majeur. A savoir, un traitement du bois, comme l’application de vernis spécial bois ou l’utilisation de teinture pour bois, sera nécessaire surtout si l’on va utiliser les planches pour un mur à l’extérieur. On peut le choisir matte ou lustrant, suivant ses goûts.

Le mur avec palette démontée

Afin d’obtenir la longueur de planche voulue, on sert la planche avec un étau et on la découpe avec une scie sauteuse. Le mieux est de varier les longueurs pour obtenir un effet non uniforme, ceci ajoutera plus d’originalité et d’effet naturel au mur. On alternera donc les différentes longueurs. Pour la fixation des planches sur le mur, on y installe tout d’abord des lattes verticales sur le fond. C’est sur ces lattes que l’on va venir fixer les morceaux de bois à l’aide d’une cloueuse à batterie ou avec des vis que l’on vient serrer unes à unes. Ces lattes devront être espacées de 50 à 60 cm les unes des autres. L’installation de ces lattes consiste en effet à protéger le mur, c’est-à-dire de ne pas avoir à les clouer directement.

On peut aussi utiliser de la colle sur le mur pour assurer la fixation du bois issus de la palette. Mais dans ce cas, il faudra tout d’abord bien préparer le mur qui va les recevoir. On rectifie toute imperfection pour que la surface soit bien plane. On y met ensuite des voiles de colle sèche qui vont augmenter la cohésion entre le mur et les lames de bois. On met également de la colle sur la face intérieure (choisir la moins parfaite des deux faces) des planches de palettes. On commence alors par les fixer de bas vers le haut, en s’assurant que les planches soient bien alignées suivant l’horizontale. On vérifie donc le niveau à chaque fois qu’on ajoute des lignes supplémentaires. Il faudra être très précis avec cette première couche car ce sera sur elle que va reposer l’alignement du reste. On tapote un peu sur la planche une fois qu’elle est installée pour s’assurer qu’elle a bien adhérée à la colle sèche qu’on vient d’appliquer sur le mur.

Le mur avec palette entière

Cette deuxième méthode consiste à faire d’un mur de palette une cloison et non de revêtir un mur. En effet, au lieu de faire d’importants travaux en créant un mur en brique, on peut tout simplement se servir des palettes. C’est une opération simple vu qu’il n’y a nul besoin de démanteler les palettes. Une fois qu’elles ont été préparées, suivant le procédé cité plus haut, on peut commencer le montage du mur. Il s’agit de fixer les palettes entre elles grâces à des outils de fixation tels que des boulons et des charnières.

vieilles palettes

On utilise une mèche pour bois pour créer un trou sur les dés des palettes. On va fixer dans ce trou un boulon de taille importante. On en fait de même pour les dés des autres palettes. On relie alors deux palettes grâce à un boulon que l’on fera passer à travers les trous qu’on vient de percer et qu’on va serrer solidement avec un écrou. Pour ce procédé, il est nécessaire de bien vérifier l’alignement entre 2 palettes pour éviter que le poids de l’ensemble ne soit porté en grande partie que par l’un des deux. Cela risquera de rendre l’ensemble instable. On se sert de tire-fond pour assurer la fixation de la partie touchant le sol.

Une autre utilisation de ce mur est aussi de créer un jardin vertical. Il pourra très bien être installé en intérieur comme en extérieur. En plus d’assembler les deux palettes, on y met aussi des fonds à chaque étage. Cela va alors créer des espaces, faisant office d’étagères. On peut y déposer des fleurs de toutes sortes. Le mieux est d’utiliser des pots de fleur au lieu de les planter directement sur la latte car il y aurait risque de putréfaction de la planche. On peut aussi se servir de ces lattes horizontales comme étagère de rangement pour les objets décoratifs divers.

Les avantage des murs en palette

Le premier atout de ce type de mur revêtu de palette, est tout d’abord du point de vue esthétique. En effet, comme on dit en début d’article, cela apporte une touche de modernité et d’originalité chez soi. Comme les palettes ne coûtent pas cher, c’est aussi un moyen très économique de relooker sa maison. Côté budget donc, si l’on compare son prix avec celui du revêtement mural en bois massif, on aura un écart considérable. Le mur revêtu de bois issu de palette est largement plus économique. Les matériaux ainsi que les outils utilisés sont à la portée de tous et il ne nécessite pas de grandes connaissances en bâtiment ou en menuiserie pour effectuer ce travail. On peut donc aisément le faire soi-même, et les bricoleurs trouveront surement du plaisir à le faire.

Concernant le temps de réalisation, il demande en moyenne une journée de travail. Cela est relativement court comme durée si l’on tient compte du rendu. On peut donc le faire durant le weekend. La phase qui pourrait prendre un peu de temps est seulement la recherche des palettes à installer. Un atout majeur est aussi l’aspect écologique de ce type de projet. En effet, le matériau de base nous vient de palettes qui ne sont plus utilisées, ou qui sont en fin de vie. Cela leur donnera l’occasion d’être utilisées à nouveau afin d’éviter tout gaspillage de cette précieuse ressource naturelle qu’est le bois. Finalement, on sait que le bois est un excellent isolant thermique. De ce fait, l’installation d’un mur recouvert de palette jouera aussi son rôle dans le chauffage de la maison.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s