Les normes de couleurs pour les fils électriques

4 fils electriques de couleur

Des connaissances de bases sont requises si l’on veut faire une installation électrique ou si l’on veut effectuer quelques modifications sur des circuits déjà existants. L’une d’entre elles est le code couleur des fils. Voyons de plus près les normes en vigueur des fils électriques.

Les normes en électricité

Il est à savoir que les installations électriques domestiques, industrielles ou autres sont régies par des règlements, connus aussi sous le nom de normes. Ces normes ont été établies afin de servir de référentiels et de documentations pour que tous les utilisateurs aient les mêmes informations quant à l’utilisation et le fonctionnement d’un circuit électrique.

  • La norme internationale 60446

La norme IEC 60446 est une réglementation internationale stipulant les couleurs qui peuvent être utilisés pour gainer les fils conducteurs d’électricité. Suivant cette norme, les couleurs qui sont permises sont les suivantes : noir, marron, rouge, orange, jaune, vert, bleu, violet, gris, blanc, rose et turquoise. Elle indique aussi les couleurs adaptées pour la phase, le neutre et la terre, en courant basse tension (c’est-à-dire pour une tension inférieure à 1 000 watts).

En ce qui concerne la phase, les couleurs conseillés sont soit le marron (surtout en courant monophasé), soit le gris ou encore le noir. La protection ou terre, possède une couleur fixe qui est le vert-jaune strié. Le bleu est la couleur qui indique le neutre. Même si la norme IEC 60446 est une norme internationale, il y a cependant des exceptions pours ces trois pays : Canada, Etats Unis et Japon. Dans ces trois pays, le blanc ou le gris sont les couleurs utilisés pour le neutre, et non le bleu comme cité ci-dessus. De même, la couleur verte au lieu du vert-jaune strié est utilisée pour la mise à terre.

  • La norme européenne HD 384

Cette norme est utilisée dans le territoire européen. Il est à noter qu’elle est issue de la norme internationale IEC 60446 citée plus haut. Cette dernière a subi des précisions et est rendue plus précise afin de convenir au mieux à une utilisation sur le continent européen. On parle surtout des relations avec les avancées technologiques ainsi que les techniques courantes en électricité. Cette norme a été mise en place par le CENELEC ou Comité Européen de normalisation en électronique et en électrotechnique. Les lettres HD signifient « Harmonization Document ». Selon cette norme, la phase peut être de n’importe quelle couleur sauf le bleu claire, le vert jaune et le jaune. Elle affecte aussi le bleu et toutes ces nuances au neutre et précise que la terre doit être de couleur vert-jaune.

  • La norme NF C 15-100

Cette dernière est celle qui est en vigueur en France depuis 1970. On parle toujours ici de courant basse tension, qui est inférieure à 1 kW. Elle a été mise en place en harmonie avec les deux normes citées plus haut vu qu’elle en a été déduite. Comme pour la norme européenne, la couleur vert-jaune striée est destinée pour la protection ou la mise à terre. Pour le neutre, la couleur bleu lui sera réservé. En ce qui concerne la phase, la norme ne préconise pas l’utilisation d’une couleur précise en particulier comme pour les deux autres conducteurs (conducteur de terre et conducteur de neutre). Cette règlementation est appliquée à toutes installations récentes, c’est-à-dire celles qui ont été faites après l’année 1 970.

rouleaux de fils electriques

Les anciennes installations

Les normes en matière d’installations électriques ne cessent d’évoluer afin de protéger au mieux les personnes ainsi que les biens matériels. Elles visent aussi à harmoniser au mieux et à simplifier les interventions à faire. Les principales modifications ont été celles qui ont été établies en 1 970. De ce fait, les installations antérieures sont régies par un code couleur différent de celui qu’on utilise habituellement. Le conducteur  de phase était alors de couleur soit jaune soit verte, alors que ce sont les couleurs du conducteur de terre pour une installation récente. Pour le conducteur terre, elle était de couleur rouge ou noire. A savoir, qu’il était possible qu’il n’y ait pas de terre vu qu’avant la modification de la norme en 1 970, l’utilisation de ce conducteur n’était pas obligatoire. Dernièrement, la neutre est soit en blanc, soit en gris.

Signification des trois couleurs

Afin de pouvoir conduire du courant électrique, un fils doit avoir les trois conducteurs ci-dessous :

  • La terre

Le conducteur de terre, de couleur vert jaune strié, est utilisé afin de sécuriser toute l’installation. En effet, les surcharges électriques que subit la ligne sont directement envoyées à la terre. Pour se faire, on fait usage d’un piquet métallique par exemple, que l’on relie à la terre. Cela protège alors les appareils électriques qui y sont branchés des dysfonctionnements que cela pourrait engendrer. Il a aussi pour but de protéger la personne manipulant le circuit de l’électrocution.

  • Le neutre

Le second élément d’un fil électrique est le neutre, qui est de couleur bleu selon la norme NF C 15-100. Ce conducteur n’agit pas directement sur le fonctionnement ou le non-fonctionnement d’un appareil électrique. En effet, il agit uniquement en tant que chemin de retour pour le courant électrique qui est issue de la phase. En bref, le courant vient de la phase et passe dans le récepteur (lampe ou appareils électrique,…). Ensuite, il est retourné par le conducteur neutre vers le réseau électrique. Les fournisseurs en électricité se servent de ce retour venant du neutre afin de connaître la quantité d’électricité qu’un ménage a consommé et d’en déduire la facture d’électricité par la suite.

C’est aussi un moyen efficace afin de déceler toute fuite ou perte de courant au niveau d’un appareil ou d’un récepteur. En effet, la quantité d’électricité rendue par le neutre devra être la même que celle que la phase a transportée. De ce fait, si l’on détecte une différence de courant entre la phase et le neutre, on peut en déduire une perte de courant. Cette perte peut engendrer des électrocutions pour les personnes qui sont en contact avec la source dissipant le courant.

plusieurs cables electriques

  • La phase

C’est le conducteur principal d’un fil électrique. En effet, c’est lui qui assure le transport du courant qui fera fonctionner les appareils par la suite. De couleur rouge ou marron en général, il faudra faire très attention avec ce fil car il est à l’origine de l’électrocution. Son utilisation est toujours accompagnée de l’utilisation d’un interrupteur. Ce dernier a pour fonction de désactiver la phase afin que le courant ne passe plus. Cette interruption permet la commande car elle entraine alors l’arrêt de l’appareil en question.

Les types de courant

Il existe deux types de courant électrique : le courant continu et le courant alternatif. Ce dernier est celui qui est communément utilisé pour l’usage domestique. Quand on parle de courant alternatif, on oublie la notion de pôle positif et de pôle négatif. On parle plutôt de phase et de neutre. On distingue donc deux types de courant dans le domaine de l’alternatif qui sont le courant monophasé et le courant triphasé. Le premier, ou courant monophasé est constitué d’une seule phase accompagné d’un neutre, comme son nom l’indique. Le second type comporte trois phases et un seul neutre.

  • Le code couleur en courant monophasé

Pour les courants monophasés, la règle à suivre est assez simple. Le bleu est le fil neutre. La phase, quant à lui, est de couleur noire, rouge ou marron. Elle peut même être de couleurs qui ne sont pas aussi courantes que les 3 citées ultérieurement. En effet, elle peut aussi être de couleur orange ou violette. Pour les installations anciennes, c’est-à-dire celle datant d’avant 1 970, la phase est de couleur vert ou jaune et le neutre en blanc ou en gris.

  • Le codes couleur en courant triphasé

Le courant triphasé est celui destiné à assurer l’éclairage et le chauffage, ainsi que le fonctionnement des appareils électroménagers divers (fours électrique, frigidaires,…).

Comme cité plus haut, l’on a ici trois phases avec un neutre. Comme stipulé par les normes, le neutre est de couleur bleu. Quant aux trois autres phases, il est à préciser que les trois fils n’ont pas toutes les mêmes couleurs, la première est en marron, la seconde est de couleur noire et la dernière est grise. Pour les installations anciennes cependant, les trois phases ont la même couleur, elles sont ou noires ou marrons. Le neutre est toujours en bleu.

Comme remarque, on peut dire que dans les deux cas, courant triphasé ou courant monophasé, il peut y avoir la présence d’un conducteur de terre en guise de sécurité. Pour le courant à une phase, l’ancienne couleur du neutre était rouge ou noir. Pour le triphasé, il est toujours en vert-jaune.  Il faut aussi savoir que l’on utilise plus fréquemment un courant monophasé dans la maison plutôt qu’un courant triphasé. Ce dernier est réservé plutôt pour l’usage professionnel comme dans un atelier ou dans les usines par exemple. Cependant, il pourra aussi être utilisé pour les appareils énergivores, à puissance élevée comme un lave-linge.

fils sur prise

Comment reconnaître les fils sans les couleurs ?

Les détails concernant les codes couleur sont détaillés dans les paragraphes ci-dessus. Cependant, en cas de doute, l’on pourrait avoir recours à d’autres méthodes pour déterminer quelle est la phase, de même pour le neutre et la terre.

On se sert alors d’un multimètre pour y mesurer les différences de potentiels ou la tension. Si l’on mesure donc la tension entre le neutre et la terre, la tension serait de 0 Volts. En effet, ni l’un ni l’autre n’est le conducteur principal. En testant celle entre la phase et le neutre, on se rend compte que cette valeur est de 220 Volts. Ce résultat est logique car la phase est le conducteur d’électricité. De même, si l’on mesure la tension entre la phase et le neutre, on aura aussi alors une valeur de 220 volts. Par élimination, on pourra alors déterminer quel conducteur est la phase, lequel est le neutre et lequel est la terre.

Pour résumer donc, afin de connaître la nature de chaque fil (phase, neutre, ou terre), il faudra d’abord vérifier si c’est une installation ancienne ou récente. Avec cette information, on pourra alors déterminer quel couleur correspond à quel conducteur en se basant sur les normes en vigueur en Europe. En l’absence de couleurs, on pourra quand même se servir d’un multimètre. Ces procédés nous permettrons alors de faire nous-mêmes les réparations ou les installations. Il est à souligner que ces règles s’appliquent uniquement pour la basse tension à usage domestique. Il faut aussi noter qu’il ne faut jamais être en contact direct avec la phase. En effet, à coup sûr, on va s’électrocuter et les conséquences peuvent être assez importantes (brûlures, douleurs, perte de connaissance ou même paralysie,…)

Mise à part le code couleur, il y a aussi d’autres bases à connaître avant de pouvoir bien maîtriser un circuit électrique, à savoir une bonne connaissance des éléments électriques à installer (types de disjoncteurs, interrupteurs, etc..). Il est aussi nécessaire de connaître les normes de sécurité afin de ne pas mettre en danger les personnes et les installations. A part cela, un circuit électrique se doit aussi d’être efficient. En effet, des calculs seront nécessaires pour réduire au mieux les pertes en énergie. En d’autres termes, on parle d’optimisation du système en entier. Tous ces points nous amènent à dire que bien que l’idée de jouer au bricoleur en électricité soit assez tentante, il est à souligner que l’électricité est un domaine assez délicat. Afin d’éviter tout accident (risque d’incendie, d’électrocution,…) donc, le mieux serait de faire appel à un électricien professionnel pour toute installation ou réparation chez soi.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s