Comment réaliser un coffrage ?

Dans le domaine de la construction et du bâtiment, le coffrage constitue une étape fondamentale. Cette structure temporaire a pour principal rôle de maintenir en place un matériau de construction, le temps qu’il devienne autoportant par séchage, par prise ou par d’autres contraintes physiques. Le coffrage est l’outil indispensable pour obtenir des édifices droits et réguliers.

Son principal utilisation consiste à contenir le béton jusqu’au séchage. Il peut être réalisé à l’aide de planches ou d’éléments cylindriques, selon les caractéristiques de l’ouvrage qui peuvent être une semelle de fondation, une dalle de terrasse ou des plots ponctuels.

Dans la majorité des cas, pour réaliser un coffrage, on utilise plus souvent un bois de coffrage. Mais pour des formes incurvées, d’autres matériaux comme le métal ou le PVC peuvent être également utilisés. Le coffrage consiste à créer une enveloppe provisoire, un moule, destinée à contenir le béton jusqu’à la phase de séchage. Ce procédé permet de donner à un ouvrage en béton armé sa forme définitive.

Les principes du coffrage

Le coffrage présente toujours les mêmes principes quelle que soit sa conception. Habituellement, un coffrage est constitué de 5 éléments dont : une peau de coffrage et une ossature. Sans oublier un étaiement, ainsi qu’un système de serrage et d’une sécurité adaptée.

Lire la suite