Le balatum : nouveau matériau qui remplace le lino ?

point d'interrogation

Le linoléum ou lino est une toile de jute étanche, grâce à l’huile de lin, la poudre de bois ou encore le liège, qui sont appliqués dessus. Souvent, on y ajoute des pigments afin d’obtenir les motifs que l’on souhaite.

Le lino est, en fait, le résultat obtenu suite à de longues recherches qu’ont effectuées des entreprises pour l’obtention d’un revêtement de sol répondant aux normes exigées par l’hygiène, le confort ainsi que l’esthétique.  Cependant, depuis un certain temps, le lino a été mis de côté pour faire place à un nouveau produit : le balatum.

Qu’est-ce qu’on entend par balatum ?

Le balatum fait partie des matériaux de revêtement de sol. C’est un matériau rigide, qui sert aussi de décoration. Le balatum est constitué de carton enduit de bitume ou asphalte.  C’est une matière qu’on peut assimiler au lino mais de qualité nettement inférieure. De plus, écologiquement parlant, le balatum est moins favorable à la nature.

Mis en vente à un prix relativement bas, le balatum a vu le jour dans les années 1920. Il est utilisé pour revêtir le sol des magasins où il y avait beaucoup de passage. Toutefois, force est de constater que les qualités requises à cette époque étaient très loin de celles recherchées actuellement pour un revêtement de sol.

Il est cependant préférable que le balatum soit posé au sol d’une pièce où le passage se fait peu. En effet, par rapport au lino, sa couche centrale est peu résistante. Ainsi, vous pouvez le poser dans un endroit comme le grenier, cela vous permettra de cacher un plancher qui dérange un peu.  Il est important de noter que le mot balatum est celui d’une marque déposée mais on l’utilise aussi comme un nom.

D’où vient le balatum ?

Comme nous venons de le dire, le balatum a vu le jour en 1920. Ce sont les papeteries de Genval qui sont à la source de ce matériau. Il s’agit d’un concept très simple car le balatum a pour matière première le carton qu’on a réduit en pâte et de l’asphalte. Son succès a explosé au lendemain de la seconde guerre mondiale. Son prix faible attire beaucoup de foyers.

Quelles sont les principales caractéristiques du balatum ?

Tout comme le lino, le balatum est résistant à l’eau de javel ou encore à un produit cirant. Son entretien se fait avec un produit d’entretien normal. S’il y a besoin, il est possible de le laver à l’eau.

Cependant, si par malheur, votre revêtement en balatum est tâché de feutre ou encore de semelle de chaussures, vous allez devoir frotter fort pour faire disparaître les tâches, et ce, au risque de faire disparaître par la même occasion la couche finale du balatum.

Effectivement, on peut dire que ce revêtement de sol garde facilement les marques. Par conséquent, il peut arriver que vous ayez la mauvaise surprise de trouver des marques de pieds de meubles incrustés dans votre balatum.

Ajouté à cela, il s’agit d’un matériau fragile et il est déconseillé de le mettre dans une pièce dans laquelle il y a énormément de passage.

Le balatum est disponible en très peu de couleurs. Il est surtout vendu en rouleau. Malgré cela, il reste encore appréciable car à défaut d’un revêtement de sol en lino, le balatum demeure une belle initiative, qui plus est, beaucoup plus accessible.

Combien coûte le balatum ?

Au sein des grandes enseignes de bricolage, trouver du balatum revêt plus ou moins facile car ce matériau est désormais autant utilisé que le lino.  Vous pouvez également vous procurer du balatum d’occasion sur internet. Pour cela, comptez-en moyenne cinq euros pour un m2.

Le nettoyage du balatum

Si la façon de nettoyer et d’entretenir habituellement le balatum n’est pas trop sujet à problème, l’enlèvement des tâches sur ce revêtement de sol est une toute autre histoire. Il faut faire preuve de minutie pour que la beauté du balatum ne disparaisse pas avec elles. Vous devrez y arriver avec les techniques suivantes.

Couramment, on le nettoie avec une serpillière qu’on a trempé dans de l’eau savonneuse et qu’on a ensuite essorée. Le produit nettoyant employé importe peu car n’importe lequel devra, en principe, faire l’affaire.

Vous pouvez même utiliser un produit pour la vaisselle ; quelques gouttes suffiront alors.  Seulement, il faut vous assurer de ne pas utiliser des produits purs et de faire un frottement trop fort afin de ne pas causer des dommages à votre sol. Pour arriver à bout des tâches sur votre balatum, prenez une éponge humide et saupoudrez-la avec du bicarbonate de soude. Passez la au niveau des tâches, puis utilisez une autre éponge que vous aurez imbibée d’eau pour le rincer. Pour terminer, prenez un linge et utilisez-le pour faire sécher le balatum.

S’il s’agit d’une tâche de bougie, enlevez délicatement les gros morceaux de bougie à l’aide d’une cuillère ou de tout autre objet qui n’est pas susceptible d’endommager le balatum. Le reste, c’est-à-dire les tâches graisseuses, peuvent, elles aussi, être enlevées à l’aide d’une éponge humide saupoudrée de bicarbonate de soude. Rincez et séchez la zone avec du linge après.

Pour les tâches de cirage, une simple éponge humectée d’eau savonneuse fera l’affaire. Cependant, dans le cas où elles ne disparaissent toujours pas, prenez un linge, imbibez-le de benzine ou encore d’essence de térébenthine. N’oubliez pas de rincer et de sécher la zone que vous avez nettoyée.

Et pour redonner de l’éclat à votre balatum, prenez un litre d’eau ainsi que deux jaunes d’œufs et mélangez-les. Ensuite, il faut juste que vous appliquiez la solution sur le sol. N’utilisez pas de linge pour faire sécher. Cela doit se faire à l’air libre.

Qu’est-ce qui différencie le balatum du linoléum ?

Pour faire simple, disons seulement que le balatum est un lino bas de gamme. Force est de constater que la résistance du balatum est moins bien que celle du lino. Mais dans le cas où vous avez un budget limité, le balatum vous conviendra puisque, du point de vue esthétique, il est très proche du lino et convient à la même catégorie de pièces.

Pour permettre au balatum d’avoir une durée de vie plus longue, vous pouvez le poser sur le sol des pièces que vous ne fréquentez pas souvent. La raison pour laquelle il n’est pas solide est que sa couche centrale est très fragile. Il et donc fort probable qu’une simple tâche ruine entièrement votre revêtement car celle-ci sera extrêmement difficile de nettoyage. En ce sens,  une pièce avec du balatum sur le sol ne doit pas contenir des meubles imposants et lourds qui pourraient causer des dommages irréversibles sur votre revêtement.

Pour résumer, on peut dire que le balatum est vendu à un prix très bas. Il est donc très accessible. Cela permet aussi de le changer régulièrement. De ce fait, sa faible résistance est compensée par son accessibilité car le changement du revêtement de votre sol n’exigera pas un budget important.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s