Les plantes et herbes aromatiques du jardin

plantes aromatiques

Quitte à se lancer dans l’aménagement de son jardin et dans la culture de quelques plantes et fleurs, les plantes aromatiques sont un choix de premier ordre. Et pour cause, ainsi, on peut faire d’une pierre deux coups. En effet, les plantes aromatiques ne font pas qu’orner votre espace extérieur. Elles sont réputées pour leurs bienfaits sur santé et leurs capacités culinaires. D’où la raison pour laquelle de plus en plus de particuliers se lancent dans leur plantation et leur entretien. Vous qui commencez à peine à vous familiariser avec le concept, voici quelques idées de plantes aromatiques que vous pouvez planter.

La sauge

La sauge est l’une des premières plantes aromatiques à laquelle on pense. S’invitant aussi bien sur les tables des grands chefs français que dans les jardins potagers, la sauge est réputée pour sa facilité de culture, son arôme et sa saveur.

sauge

Peu importe le type de sol dont vous disposez ; peu importe que vous ayez envie d’une plantation en pot ou directement en sol ; et peu importe que vous ayez ou non la main verte : la plantation de la sauge est possible. Il suffit de l’exposer à un fort soleil et à peu de vent. Pour les plantations en pots, vous devez simplement arroser quotidiennement la plante, ce qui n’est pas obligatoire pour les plantes en sol. La sauge est l’une de ces espèces qui ne poussent que dans un climat chaud et aride.

Outre ses feuilles un peu métallisées et brillantes et ses fleurs d’une grande beauté, la sauge est plébiscitée pour son arôme.

En outre, la sauge s’utilise très bien en cuisine. Dans les plats de sauce ou en accompagnement dans les salades et autres préparations, elle apporte un peu plus de caractère aux plats. À cela s’ajoutent ses propriétés phytothérapiques. En effet, la sauge est à même de soigner les troubles digestifs, le stress et les inflammations de la bouche.

Le basilic

Le basilic est depuis toujours un allié incontestable des chefs du monde entier. Quand on prononce ce mot, on pense directement à sa saveur un peu épicée et à sa couleur verte, qui permet de peaufiner n’importe quel plat.

basilic

Cette plante aromatique est connue pour ses différentes caractéristiques. Elle contient notamment des antioxydants et de la vitamine K. Elle aide non seulement à lutter contre les infections bactériennes, mais aussi à évacuer les radicaux libres. Raison pour laquelle, les médecins conseillent sa consommation fréquente.

Cette plante originaire de l’Asie du Sud-Est et de l’Afrique centrale peut atteindre les 20 à 60 cm de hauteur une fois arrivés à l’âge adulte, avec des feuilles de 2 à 3 cm environ. De quoi vous aider à avoir un aménagement réussi dans votre potager. Mais pour ce faire, encore faut-il avoir une température avoisinant les 15 °C dans votre jardin et connaître les différentes techniques de plantation. En  effet, pour planter du basilic, vous devez commencer par semer les graines dans un pot. Le pot devra se trouver dans abri dont la température peut être contrôlée. Repiquer ensuite les plantes après quelques semaines dans un terreau avec une exposition au soleil moindre.

Pas besoin d’arroser outre mesure votre basilic pour en assurer le bon développement. Les fréquences d’arrosage varient en fonction du type de sol dont vous disposez. Pour un sol argileux, le moins d’arrosage possible est de mise dans la mesure où le basilic n’est pas très féru d’eau.

Le thym

Une des plantes aromatiques qui s’invite aussi en abondance dans les jardins potagers français est le thym. À consommer en infusion ou à intégrer dans les préparations culinaires, cette plante est très réputée dans le cœur des amateurs de cuisine. Il faut dire que son arôme et sa saveur sont des alliés incontestables pour la réussite de vos plats.

thym

La plantation du thym n’a rien de bien compliqué. Il suffit d’avoir un sol léger, sableux et assez sec ou un terreau calcaire avec des cailloux pour en assurer le bon développement. Sur une terrasse en pot, ou dans le sol, nous vous conseillons également de choisir un endroit où votre thym peut être fortement exposé au soleil. Le thym a en effet moins de mal à se développer dans un climat chaud et aride. D’ailleurs, c’est le genre de plante que l’on pique souvent à côté des sauges, de par leurs exigences similaires.

Pour la plantation du thym, nous vous conseillons de le faire en début d’été, à savoir entre les mois d’avril et de juin. Bien évidemment, vous allez devoir préparer le sol.. Chaque plant doit être espacé de 5 à 8 cm.

Il est conseillé de commencer la plantation dans une jardinière. Ce n’est qu’après 5 semaines et quelques centimètres de hauteurs que vous devrez repiquer le tout en plein sol.

Mais en tous les cas, sachez qu’en choisissant le thym comme plante d’extérieur, vous pouvez aussi profiter de ses nombreux bienfaits. C’est par exemple un allié incontestable contre la bronchite et pour l’entretien de votre santé bucco-dentaire.

La menthe

Cette plante verte faisant également partie des plantes aromatiques les plus plébiscitées par les Français, la menthe est une option à ne pas laisser de côté pour votre aménagement d’extérieur. Et ce n’est pas seulement à cause de sa facilité d’entretien et de plantation. C’est également pour ses nombreuses vertus.

menthe

Commençons par la plantation. Pour information, la menthe poussera mieux et vous proposera une floraison en temps et en heure si vous commencez votre projet entre le mois de mars et avril. La plantation commence par un plant ou des graines. Vous devez notamment les mettre dans un sol préalablement préparé. Dans les préparations à faire, vous devez enlever les mauvaises herbes, verser du compost sur le sol et l’arroser un minimum. Ce n’est qu’après coup que vous allez devoir planter la menthe. Attention à bien choisir un emplacement à l’ombre et au frais. Il en va de la réussite de votre projet.  Pour ce qui est de l’espacement, essayez de laisser un espace de 30 à 40 cm entre les plants.

En ce qui concerne l’utilisation, celle de la menthe n’a plus aucun secret pour personne. Elle est généralement appréciée en infusion, mais aussi en tant qu’aromate de cuisine, sans oublier les cocktails. Dans les deux cas, elle aide à évacuer les radicaux libres et à limiter les maladies qu’ils causent. Elle est également une alliée incontestable dans l’entretien de votre pression cardiaque et dans le traitement des maladies cardiovasculaires.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s