Nos conseils pour construire une niche pour chien

outils de bricolage

Avec l’amour que l’on porte à nos chers animaux de compagnie à poil, il nous arrive souvent de les gâter. Fidèles compagnons, les chiens sont les animaux les plus chéris et appréciés. Et comme nous aimons nos chiens, Il nous arrive d’avoir la bonne idée de leur construire une niche.

Cette dernière est une petite maisonnette adaptée à la taille du chien pour qu’il s’y sente un peu comme chez lui. Le seul bémol c’est que les niches déjà fabriquées reviennent quand même assez chères. Heureusement, même si vous n’êtes pas un As du bricolage, vous pouvez construire tout seul une niche pour chien et ce au moindre coût.

Si vous êtes vraiment novice en la matière

Vous avez une bonne volonté de vous attaquer au bricolage. Seulement vous n’y connaissez rien du tout et vous ignorez par où il faut commencer.

Débuter d’abord par un bon croquis de la niche que vous voulez. Vous pouvez vous baser sur des plans pré dessinés ou imprimer des croquis déjà fait sur internet. Un bon croquis vous permettra de bénéficier de plusieurs avantages : pas de pertes inutiles de matériaux, des dimensions parfaites, des structures qui s’alignent et prise en compte des détails techniques.

Prenez conseil auprès d’un professionnel s’il le faut et prenez-en compte la taille de votre chien.

Ce qu’il faut savoir

Avant d’entamer la construction proprement dite, prenez-en compte les étapes suivantes : ayez d’abord en main un plan défini. Vous pouvez le télécharger sur de nombreux sites proposant des croquis et plans détaillés ou les recevoir directement par mail.

Si vous êtes un expert en construction, personne ne vous empêche de faire les croquis vous-même. C’est ensuite que vous allez définir les matériaux dont vous avez besoin et commencer  à les acheter. Si vous êtes encore perdu, les packs « plan niche chien » sont accessibles directement sur les sites ou auprès de revendeurs agréés. Enfin, vous pourrez commencer la construction en suivant le plan dessiné.

Votre chien

Quand vous allez construire une niche, considérez les besoins de votre chien. Tous les chiens ne se ressemblent pas. D’autres s’acclimatent plus à une niche chaude alors que d’autres préfèrent celles qui sont plus froides. Il est alors nécessaire de connaitre la provenance de votre chien et de l’environnement à lequel il s’adapte le mieux.

Construire la niche : ce qu’il faut et ce qu’on doit faire

Étape 1 : pensez à la base. C’est la fondation de la niche en question. Elle est essentielle pour fournir un isolant efficace pour la niche. La base sert à varier les températures selon les périodes ce qui permet de créer un espace parfait pour le chien.

Étape 2 : prenez en compte la taille de votre chien, c’est essentiel pour la construction même. Mais dans cet article, on vous donnera des dimensions adaptées pour un chien de taille moyenne.

Étape 3 : les dimensions. Si le chien est de taille moyenne, il faut prendre en compte les dimensions suivantes : longueur 100 cm, hauteur 73 en haut de pente et 63 en bas de pente (à noter que c’est une niche à toit avec une seule pente), largeur 70 cm, toit 112/88 cm et l’entrée de la niche 32/50 cm.

Étape 4 : les matériaux. Pour la construction, vous êtes libre de choisir le bois qui vous est le plus adéquat. C’est après que vous allez définir l’épaisseur de la planche à 2.5 cm, les poteaux 45/45 mm, les lames destinées pour le bardage 100/25 et les tasseaux 25/45 mm.

Étape 5 : une fois que vous disposez de tout ce qui fera votre construction, il faut maintenant se munir des outils adaptés : crayon, mètre, scie circulaire, jauge, scie sauteuse, équerre à tracer, scie à main, vis, visseuse, défonceuse et éventuellement des gants adaptés pour bricoleurs.

Étape 6 : fabriquer la niche. Découper la planche du sol avec une dimension 95´65 cm. Placer en dessous de la planche des bois pour la surélever de la terre et créer un espace. On peut passer maintenant à la structure de la niche. Commencez par fixer les poteaux sur les angles de la planche.

Passez après aux traverses avec les tasseaux pour avoir la hauteur adéquate à votre niche. C’est ce qui est mentionné plus haut pour le cas de la hauteur avec et sans pente. Vous pouvez enlever les excès au fur et à mesure de la construction.

Vous pouvez maintenant commencer à surélever le toit en prenant soin de bien fixer les traverses et avoir des joints solides. Vous pouvez le faire avec une visseuse et des vis adaptés. Une fois que le toit est monté, entamez maintenant avec l’ouverture de la niche.

En général, toute la construction est assez facile à monter surtout si vous l’acheter en kit. Dans ce cas, il suffit tout simplement de tout monter. Mais dans le cas de la construction, il faut faire très attention à la base et aux traverses qui doivent être assez solide pour supporter le poids du toit ainsi que des bois faisant office de murs.

Étape 7 : Une fois que vous êtes satisfait de la construction, il est plus judicieux de faire des vérifications. Car une vis mal vissée dans un coin peut être très dangereux. Vérifiez également la solidité de la construction en la secouant un peu avec de la force. C’est un conseil assez basique mais ça marche à tous les coups. Vous pouvez également le faire tester directement par votre chien. Ceci vous donnera un aperçu avant la finalisation.

Étape 8 : finaliser la construction. Il s’agit en général d’améliorer l’aspect de la nicher. Si le bois est encore assez rude après la construction, vous pouvez la polir pour le rendre lisse et le briller avec du verni spécial pour bois. Vous pourrez ensuite mettre une couche de peinture pour embellir l’aspect de la niche et la rendre plus originale en mettant un petit espace véranda par exemple. C’est à vous de voir.

Une niche spécialisée

La structure qui vient d’être expliquée est assez basique. Certains propriétaires canins vont plus loin sur l’aspect de la niche. On peut ainsi retrouver des niches à étages, disposant d’escaliers et d’un espace jardin. Cela varie en fonction de votre budget et des matériaux que vous voulez utiliser. Sachez cependant que cela peut vous revenir moins onéreux en faisant tout simplement du recyclage.

L’intérieur de la niche

Il est tout à fait logique d’embellir l’intérieur de la niche surtout si vous voulez que votre chien profite d’une petite maison bien confortable. L’idéal est de mettre un revêtement pour sol assez douillet et confortable pour le chien.

Vous pouvez installer également un petit lit ou encore du coussin confortable. Généralement, l’ouverture reste béante mais vous pouvez la munir de volet ou d’un simple tissu. Par contre il est préférable de mettre la gamelle du chien en dehors de la niche si l’intérieur est décoré.

Amusez-vous à le façonner comme une maison de poupée mais sans aller à l’excès. L’important c’est que votre chien s’y sente à l’aise et qu’il ait envie de rester dans sa niche.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s