Le radiateur en pierre de lave : utilisation et caractéristiques

Le radiateur en pierre de lave est un moyen de chauffage relativement récent. Il s’agit d’une nouvelle génération de radiateur à inertie. Plus coûteux à l’achat, il est très prisé pour sa faible consommation en énergie, tout en étant très performant.

La différence entre le radiateur en pierre de lave et les autres types de radiateurs électriques à inertie

Le radiateur électrique à inertie est certainement le plus performant de tous les appareils de chauffage électrique. Il stocke, puis restitue la chaleur de manière homogène et progressive dans l’ensemble de la pièce. Ce qui offre à ses utilisateurs un niveau de confort optimal, avec une faible consommation énergétique par rapport aux autres chauffages électriques.

Il y a deux catégories de radiateurs à inertie :

  • Les radiateurs à inertie fluide
  • Les radiateurs à inertie sèche, dont le radiateur à inertie en pierre de lave

Pour comprendre les caractères distinctifs du radiateur en pierre de lave, il importe de souligner la différence entre ces deux catégories de radiateurs.

  • Les radiateurs à inertie fluide

Ils utilisent un liquide caloporteur. Une résistance est plongée dans ce liquide et le chauffe. Les radiateurs à inertie fluide présentent l’avantage de procurer un excellent confort thermique. De plus, ils sont moins chers que les radiateurs à inertie sèche. Cependant, leur capacité à accumuler la chaleur est moindre que celle de ces derniers, ils sont donc plus énergivores. Ils reviendront donc plus chers que les radiateurs à inertie sèche à long terme.

  • Les radiateurs électriques à inertie sèche

Ils sont moins énergivores, grâce à leur grande capacité à conserver et à restituer la chaleur. Ils disposent, en effet, d’un cœur de chauffe très solide, composé de matériaux réfractaires :

    • Aluminium
    • Fonte
    • Céramique
    • Brique réfractaire
    • Stéatite
    • Pierre de lave
  • Le radiateur à inertie aluminium

Ce métal à haute conductivité thermique monte vite en température et est capable de diffuser la chaleur de façon optimale. Il est également léger. Son inconvénient est qu’il a une faible capacité à emmagasiner la chaleur. Il doit fonctionner de manière régulière si vous voulez maintenir la température que vous voulez. Il consomme donc plus d’électricité.

  • Le radiateur à inertie fonte

Il s’agit d’un alliage de carbone et de fer. Ce radiateur conserve durablement la chaleur. Ce qui permet de faire des économies en termes d’énergie. Cependant, il est très lourd.

  • Le radiateur à inertie céramique

Il a une capacité de conservation de la chaleur très correcte, mais faible par rapport à celle de la stéatite et de la pierre de lave.

  • Le radiateur à inertie brique réfractaire

L’inertie de ce radiateur et celle de la céramique sont pratiquement les mêmes. Ceci dit, l’inertie du radiateur à inertie brique réfractaire est moindre que celle de la pierre de lave et de la stéatite. Cet appareil de chauffage est aussi assez lourd.

  • Le radiateur à inertie stéatite

Il est très cher. En contrepartie, ses utilisateurs pourront profiter d’un confort optimal, sans consommer beaucoup d’électricité. Cependant, sa montée en température est très longue.

  • Le radiateur à inertie pierre de lave et ses avantages

La pierre de lave provient du magma volcanique. Le radiateur en pierre de lave utilise les propriétés exceptionnelles de ce matériau naturel. C’est ce qui lui permet d’être très performant, tout en étant plus économe en énergie. Sa performance est comparable à celle de la stéatite. Cependant, sa montée en température est nettement moins longue que celle de cette dernière.

Le radiateur en pierre de lave peut continuer à chauffer durant plusieurs heures sans recourir à l’électricité. Et pour éviter plus de gaspillages, il est généralement équipé de programmes préenregistrés. Vous pouvez, toutefois, le programmer comme vous le souhaitez. Grâce à cette fonctionnalité, vous pouvez faire jusqu’à 30% d’économies supplémentaires. Certains modèles sont également dotés d’un détecteur d’ouverture de fenêtres. Le radiateur se coupe ainsi de manière automatique lorsque la pièce est aérée.

Enfin, le pilotage de ce type de radiateur peut se faire facilement via des écrans à commandes digitales.

En plus de ces particularités, le radiateur à inertie en pierre de lave présente les avantages des radiateurs à inertie :

  • Une installation simple et moins onéreuse que celle d’un chauffage central qui demande la pose de la cuve, de la chaudière, des tuyaux, etc.
  • Le radiateur en pierre de lave est silencieux.
  • Il ne demande que peu d’entretien
  • Sa température est uniforme et stable.
  • La chaleur restituée par ce radiateur n’est pas soufflée. Elle est ainsi saine, exempte de poussières, ainsi que d’autres particules mauvaises pour la santé.
  • Un esthétisme soigné.

Les seuls inconvénients d’un radiateur à inertie en pierre de lave c’est son poids et son prix à l’achat.

Les caractéristiques d’un radiateur en pierre de lave

Il existe sur le marché deux types de radiateurs en pierre de lave :

  • Le radiateur en pierre de lave massive entouré par un corps en acier : il est constitué de 2 résistances faites avec du nickel-chrome. Son poids varie entre 15 et 28 kg.
  • La façade en pierre de lave massive : elle est connectée à deux corps de chauffe indépendants. Plus lourde que le radiateur en pierre de lave massive avec un corps en acier, elle pèse entre 30 et 60 kg. Cependant, elle est ultra-mince, avec à peu près 5,5 cm d’épaisseur.

La puissance d’un radiateur en pierre de lave varie entre 750 et 2000 Watts.

Faites bien attention lors de l’achat de votre radiateur en pierre de lave. Il existe désormais des radiateurs électriques à inertie fabriqués avec des matières synthétiques imitant la pierre naturelle. Le corps en acier du radiateur en pierre de lave est souvent couvert d’époxy gris clair, blanc ou anthracite.

Le fonctionnement d’un radiateur en pierre de lave

Comme tous les radiateurs à inertie, le radiateur en pierre de lave accumule la chaleur et la diffuse dans toute la pièce de manière régulière. Il ne fonctionne donc pas comme les radiateurs électriques ordinaires qui réchauffent seulement l’air à proximité.  Il réchauffe l’ensemble de la pièce.

Il est branché à l’énergie électrique du réseau et transforme celle-ci en énergie calorifique, grâce à une résistance.

Le radiateur en pierre de lave est constitué de trois éléments, à savoir :

  • Le cœur de chauffe en pierre de lave : il accumule la chaleur pendant que le radiateur chauffe.
  • Le corps de chauffe : le cœur de chauffe réchauffe le corps. Puis, celui-ci diffuse progressivement la chaleur.
  • Le régulateur : comme son nom l’indique, ce thermostat a pour rôle de réguler la température.

Le prix d’un radiateur en pierre de lave

Pour s’adapter à l’utilisation de chaque utilisateur, deux formats de radiateurs en pierre de lave sont proposés. Il y a :

  • Le radiateur horizontal qui est moins haut et plus large.
  • Le radiateur vertical : moins large et plus haut.

Le prix peut varier selon la façade et la puissance du radiateur.

  • Coût d’un radiateur à inertie pierre de lave avec un corps en acier

Le prix d’un radiateur horizontal de 750 W est de 990 Euros. Si la puissance du radiateur est de 1250 W, il faut prévoir environ 1200 euros.

Pour obtenir un radiateur étroit vertical de 1500 W, comptez à peu près 1220 euros. Enfin, pour un 2000 W, le prix est de 1380 euros.

  • Prix d’un radiateur à façade en pierre de lave massive

Un radiateur horizontal de 650 W coûte 1880 euros. Le prix est de 2240 euros pour un radiateur vertical de 1250 W.

  • Quelle puissance pour son radiateur en pierre de lave ?

Pour une pièce haute de 2,50 m, il faut 100 Watts pour chauffer un mètre carré de la pièce. Si la maison suit la norme RT 2012, c’est-à-dire si elle est à haute performance énergétique, cette puissance est ramenée à 60 Watts par mètre carré.

Si la hauteur de la pièce est supérieure à 2,50 m, le calcul de la puissance utile pour chauffer une pièce se fera à partir de son volume. Pour calculer ce volume, il suffit de multiplier la longueur de la pièce avec sa largeur et sa hauteur. Pour un logement construit sous la norme RT 2005, il faut compter 0,4 kW/m3. Si la maison est, cependant, construite sous la norme RT 2012, il faut 0,024 kW/m3.

  • Combien de radiateurs en pierre de lave dans une pièce ?

Le radiateur à inertie en pierre de lave restitue de manière uniforme la chaleur dans une pièce. Cependant, il est conseillé de placer deux radiateurs ou plus si la surface de la pièce est au-dessus de 25 m2. Cela vous garantira une bonne circulation de l’air chaud. Posez-les l’un en face de l’autre pour que la chaleur s’étende à l’ensemble de la pièce. Si la pièce est très grande, prévoyez trois ou quatre radiateurs. Si vous avez du mal à estimer le nombre de radiateurs nécessaires dans vos grandes pièces, consultez un professionnel.

Une fois le choix du radiateur en pierre de lave fait, il est temps de penser à son installation.

Comment installer un radiateur en pierre de lave ? 

Un des principaux avantages de ce type de radiateur est sa facilité d’installation. Vous n’avez pas à installer ni une chaudière ni des conduits dans toute votre habitation. Il se peut juste que le poids du modèle que vous avez choisi pose problème. Il est donc vivement recommandé de demander des conseils à un professionnel pour choisir le radiateur à inertie en pierre de lave idéal.

Pour ce qui est de l’installation de cet appareil, vous pouvez réaliser vous-même cette opération. La seule exigence est que vous devez avoir à votre disposition une alimentation électrique indépendante. Vous devez également avoir quelques connaissances en bricolage, sinon il serait plus judicieux de confier cette tâche à un installateur professionnel.

L’installation d’un radiateur à inertie en pierre de lave se divise en deux étapes :

  • Choisissez l’emplacement de votre radiateur

Cette étape est cruciale car elle permet de profiter pleinement de votre dispositif de chauffage. La localisation du radiateur relève, non seulement d’un choix de confort, mais également d’un choix esthétique.

  • Sous les murs porteurs ou les fenêtres

Ce sont principalement les vecteurs de froid dans une maison. Poser votre radiateur à ces endroits vous permettra de rééquilibrer la chaleur dans la pièce où il est installé. Faites cependant attention à ce que le radiateur ne se trouve pas à proximité d’un matériau inflammable. Le mieux est de fixer votre radiateur en pierre de lave en position basse, avec un écart d’à peu près 15 cm par rapport au sol. Pensez également à laisser un espace libre de 10 cm au minimum au-dessus et autour de votre radiateur.

L’isolation de la pièce peut aussi avoir un impact sur le fonctionnement de votre radiateur. Cet appareil fonctionne beaucoup mieux s’il est installé dans une pièce très bien isolée. Si l’isolation est de mauvaise qualité, votre radiateur va marcher durant de longues heures. Ce qui engendrera une surconsommation électrique. Pour éviter ce problème, il est nécessaire de faire, au préalable, un diagnostic thermique. Cette investigation vous permet de savoir si vous pouvez passer tout de suite à la pose d’un radiateur ou si vous devez revoir, avant, l’isolation de vos murs.

  • Les emplacements à éviter

Tout d’abord, évitez de cacher le radiateur derrière un meuble, un rideau ou un élément de décoration. La chaleur émise par ce dispositif ne sera pas, dans ce cas, diffusée correctement dans toute la pièce.

Dans les chambres, il est déconseillé de mettre le radiateur près des lits. Une telle source de chaleur pourra perturber votre sommeil.

Enfin, dans la salle de bain, mettez votre radiateur à l’écart, si possible, de la baignoire ou de la douche. Si votre salle d’eau est étroite, privilégiez un chauffage porte-serviette.

Vous avez trouvé le bon endroit pour poser votre radiateur en pierre de lave ? Vous pouvez alors passer à l’étape suivante. Il s’agit de la mise en place de votre appareil de chauffage électrique.

  • Fixez le support et le raccordement

Pour ce faire, vous devez suivre les diverses instructions de la notice qui accompagne votre radiateur. Après la fixation du support, suivez la documentation technique, qui est également incluse à l’achat, pour l’installation du radiateur, ainsi que son branchement à une alimentation électrique.

Si vous avez choisi de faire appel à un installateur professionnel pour la mise en place de votre radiateur, sachez qu’il suffit de quelques informations pour obtenir une estimation du coût de la prestation. La plupart du temps, le prestataire de service demande juste la surface de la pièce, l’altitude de la maison et sa localisation ainsi que sa date de construction pour pouvoir établir un devis.

L’installation est terminée, vous pouvez maintenant profiter du confort de votre radiateur. Celui-ci ne demande que très peu d’entretien pour son bon fonctionnement.

L’entretien du radiateur à inertie en pierre de lave

Il n’est pas difficile d’entretenir ce type de radiateur.

  • Pourquoi faut-il entretenir son radiateur en pierre de lave ?

La durée de vie de votre radiateur dépendra de la façon dont vous l’entretenez. Outre cela, un entretien régulier permettra à votre dispositif de chauffage de garder sa performance. Il est à rappeler qu’un radiateur qui perd en performance ne pourra pas assurer correctement le chauffage de votre pièce. Si vous n’entretenez pas votre appareil, des poussières vont s’accumuler et bloqueront le passage de l’air chaud. Le chauffage devra donc fonctionner plus que d’habitude, ce qui entraînera par la suite une hausse de la facture de chauffage. Pour éviter cette diminution de rendement, pensez à bien entretenir votre radiateur.

  • Comment entretenir son radiateur à inertie en pierre de lave ? 

Le radiateur en pierre de lave nécessite un nettoyage toutes les semaines. Cet entretien consiste à enlever les poussières qui s’incrustent sur l’appareil.

Il n’est pas nécessaire de démonter le radiateur pour le dépoussiérer. Cependant, avant d’effectuer cette tâche, vous devez :

  • Éteindre votre radiateur en débranchant la prise électrique.
  • Laisser refroidir le dispositif.

Une fois que c’est fait, passez un chiffon propre imbibé de produit de nettoyage non corrosif. Ne frottez pas violemment votre radiateur. Pour accéder aux parties moins accessibles, comme les interstices et les grilles, utilisez une brosse à dents. Vous pouvez également vous servir d’un aspirateur.

Il existe une autre manière de nettoyer le radiateur en pierre de lave :

  • Aspirez les poussières sur les grilles à l’aide d’un embout brosse.
  • Passez un plumeau dans les endroits difficiles d’accès.
  • Passez sur l’ensemble du radiateur une éponge humidifiée avec de l’eau savonnée.

N’hésitez pas à renouveler cette opération si votre radiateur en pierre de lave est très sale. Puis, rincez avec une éponge imbibée d’eau tiède. Pour finir, séchez votre appareil avec un chiffon.

Il est interdit de laver le radiateur à inertie en pierre de lave à grandes eaux. N’oubliez également pas de vérifier que votre radiateur soit sec avant sa remise en marche. Assurez-vous bien que ces deux règles soient respectées pour votre sécurité.

Enfin, pour que votre radiateur reste en bon état, vous pouvez appeler un professionnel pour faire un contrôle annuel de votre chauffage électrique. Cependant, cela n’est pas obligatoire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s