Construire un bar dans sa cuisine

bar whisky

Avoir un bar dans sa maison est un plus que beaucoup de couples ou familles recherchent. Cet atout permet de recevoir ses invités en toute quiétude. Et rien de mieux pour son emplacement que la cuisine. Apportant une nouvelle dimension à la pièce, le bar est le détail qui donne du peps à votre cuisine. Si vous voulez en construire un, voici les étapes à suivre.

Revoir l’agencement de votre cuisine

C’est bien beau d’avoir en tête de construire un bar dans une cuisine mais il faut prendre en compte l’aspect de votre cuisine. En effet, on ne peut installer un bar dans n’importe quelle cuisine d’un point de vue esthétique et pratique. Il faut se pencher plus précisément sur l’aspect de votre cuisine. En général, ce sont les cuisines avec des aménagements plus design et modernes qui accueillent le mieux les bars.

Ce n’est pas pour autant que les autres cuisines ne peuvent s’adapter à la mise en place d’un bar. Si vous avez déjà une idée du bar que vous voulez, le mieux est d’associer cette idée à l’aspect de votre cuisine actuelle. Si vous pensez que ce n’est pas adapté alors il vaut mieux revoir son aspect.

dégustation bar

Les dimensions du bar

Si les bars sont adaptables à d’autres pièces comme le salon, il faut prendre en compte les dimensions des pièces en question. Dans le cas où vous voulez aménager un comptoir bar, calculez à l’avance les dimensions de ce dernier ainsi que de celles de la cuisine.

Le but est de faire un aménagement harmonieux pour ne pas trop encombrer la pièce et sans pour autant laisser trop d’espace libre. Vous pourrez ensuite choisir l’emplacement du bar. Dans cette première étape, il faut aussi vérifier si votre sol est en mesure de supporter un bar pour éviter les éventuels risques. Une fois cela effectué, faites un tracé sur votre sol pour avoir une idée de la surface occupée par votre futur bar. Utiliser pour ce faire une règle de maçon et un crayon.

Un bar en quelle matière ?

Avant de construire un bar, il faut choisir quelle matière est adaptée à votre cuisine et aussi à votre bar. En questionnant les revendeurs agréés, ils sauront vous indiquer quelle matière choisir parmi les plus communes proposées sur le marché. Généralement on a le choix entre la pierre, la brique, un bar en palette, en placo, en sipolex et celui fait en bois.

Il existe aussi des designs plus innovants et l’on rencontre souvent des bars hors normes fait avec de l’inox et même avec du verre. Certaines personnes adoptent aussi des styles plus osés c’est pour cette raison que certains bars sont fait avec des matières d’exception comme c’est le cas du marbre ou encore des bois précieux. Il y a aussi le béton cellulaire et le métal dans certains cas.

grand bar

Un bar simple ou complexe ?

Vous avez le choix entre un bar simple ou un bar complexe. Le premier est facile à monter, contrairement à un bar complexe. Cependant avec les outils nécessaires, vous pouvez vous atteler aux travaux tout seul. En fonction du choix effectué, vous trouverez des outils adaptés dans les magasins de bricolage. Il existe aussi des bars vendus en kit, il suffit tout simplement d’assembler les éléments et de suivre les indications précisément.

L’installation du bar

En prenant  en compte tous les conseils susmentionnés, vous pouvez maintenant commencer à construire votre bar de cuisine. Nous allons prendre l’exemple d’une cuisine américaine qui est la plus répandue. Premièrement, prenez soin de garder un espace de circulation d’un minimum de 80 cm entre le reste de la cuisine et la construction. Ceci permet d’aérer la cuisine au maximum tout en ayant la possibilité d’ouvrir les placards de la cuisine sans gêne. Pour les dimensions, nous vous conseillons 110 cm de hauteur pour le bar en partant du sol et en y comptant l’épaisseur du plateau du bar.

Définissez ensuite les dimensions pour des carreaux de plâtre. Prenez toujours soin de tracer les lignes et de vous assurer qu’elles sont droites au risque d’avoir un bar qui tangue sur l’une des côtés. Attaquez vous ensuite au mur pour permettre aux cloisons de carreaux de plâtre de s’y encastrer solidement. Pour cela il faut que votre mur soit entièrement vierge. Veillez donc à enlever les revêtements muraux s’il y en a.

Prenez également soin de ne pas commencer les travaux sur un mur où il y a passage de canalisations, fils, tuyaux, etc. Ceci fait, vous pouvez maintenant réaliser une saignée au mur avec un outil adapté. A noter que l’outil diffère en fonction de votre mur. Faites des traits au sol parallèles à la saignée faite sur le mur. Prenez maintenant une truelle et déposez de la colle à plâtre dans les traits ainsi que dans la saignée.

bar à vin

Troisièmement, déposez les carreaux en prenant soin de bien les enduire sur les deux côtés. Faites ainsi en poursuivant le long du mur et sur la surface calculée pour arriver jusqu’à la hauteur, c’est-à-dire au niveau du plateau. Faites en de même avec la cloison jusqu’à tout recouvrir vers la hauteur voulue. L’autre extrémité du plateau peut être faite avec la matière de votre choix, mais il est conseillé d’opter pour du bois massif dont le traitement est plus facile. Fixez le plateau en pensant à utiliser une équerre et vissez ce dernier au plâtre.

A partir du moment où vous êtes satisfait des travaux, vous pouvez vous attaquer à l’embellissement. De ce fait, poncez le mur pour qu’il soit assez lisse et mettez une couche de peinture. Vous pouvez aussi peindre votre bar en mettant tout d’abord un sous couche. Enfin, si vous avez choisi du bois massif, faites un traitement anti tâches. Cela permet de garder la qualité du bois sur le long terme. Bien sûr, si vous n’êtes pas un as du bricolage, vous pouvez toujours faire appel à un professionnel.

La décoration du bar

Au-dessus de votre bar, vous pouvez installer des rangement à suspension en bois refaçonné pour ranger des verres ou encore des bouteilles. Il est aussi judicieux de faire l’installation de prises électriques si vous avez l’intention d’utiliser des appareils. Le mieux est de les installer avant la finition.

Pour ce qui est de la décoration, libre à vous de choisir entre les différents modèles. Un jeu de lumière pour ajouter un petit côté discothèque pour bien commencer la soirée par exemple. Vous pouvez aussi construire votre bar de façon à constituer une jonction à votre cuisine. L’ajout d’étagères pour le comptoir embellit aussi un bar. Déterminez ainsi le niveau des étagères tout en ayant déjà en tête ce que vous allez y mettre. Placez la première planche, fixez là avec des équerres et faites de même avec les autres planches.

Pour les chaises, prenez celles qui ne disposent pas d’accoudoir pour optimiser l’impression d’être dans un vrai bar. Une lumière tamisée, quelques bouteilles bien placées et une ambiance chaleureuse qui jouxte la cuisine est idéal pour se sentir parfaitement bien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s