Extension de maison : comment s’y prendre ?

plan extension maison

Parfois, quand la maison est trop petite, il nous passe par la tête d’agrandir notre maison et de lui donner plus d’espace. Pour ne pas dépenser beaucoup d’argent à en acheter une nouvelle ou déménager, la meilleure solution, c’est de procéder à une extension de la maison pour que vous puissiez augmenter la taille des chambres, la salle de bain ou y loger un salon plu grand.

En outre, vous devez organiser toutes les préparations nécessaires pour mener à bien votre projet. Il faut tout prévoir à l’avance surtout du côté financier et les démarches administratives qui sont indispensables dans la réalisation de l’extension. Il y a alors quelques étapes indispensables pour une extension de maison.

Procéder à une étude de faisabilité et avoir un plan de l’extension

Avant d’investir dans le projet d’extension de la maison, il est primordial de la faisabilité de celui-ci. Dans ce cas, il faut d’abord aller à la mairie pour consulter le plan local d’urbanisme (PLU). Ce plan vous sera utile pour indiquer la faisabilité de votre projet dans votre logement déjà existant, y compris les règles architecturales et les distances à respecter par rapports aux voisinages. Le PLU vous donnera plus d’informations sur votre propriété comme la qualité et la nature du terrain.

Une fois que votre projet est déclaré réalisable, il va falloir réaliser les plans de l’extension que vous souhaitez. De plus, ces plans sont nécessaires que votre projet soit approuvé par la municipalité et d’avoir un permis de construire.

Pour voir aider avec les plans d’agrandissement, vous pouvez faire appel à un technicien en architecture, car il est le mieux placé pour la réalisation des plans. De ce fait, vous pouvez lui faire part de votre projet d’où il dessinera le plan. Sachez que ces plans sont la base d’un projet d’extension de maison.

Demander une déclaration de travaux ou un permis de construire

Une fois que les plans sont approuvés par la commune, il est alors tant de déposer la demande de permis de construire ou d’une déclaration au préalable de travaux. Il existe bien des nuances entre ces deux car ils présentent des critères différents. Les formalités à accomplir vont dépendre de la taille de la construction envisagée.

De ce fait, vous devez prendre en compte des détails de votre projet pour pouvoir faire votre demande auprès des autorités. Si l’extension de votre maison se fera sur une surface de plus de 5m2, mais inférieur à 2Om2, par exemple un garage, vous devez faire une déclaration de travaux dans votre comme.

Par contre, si les travaux ajoutent une surface de plancher supérieur à 40m2 ou sur une surface totale de 150 m2, un permis de construire est indispensable. Pour ce faire, vous devez remplir le formulaire CERFA 13406 de demande de permis de construire à la mairie. Par ailleurs, vous pouvez aussi le télécharger sur l’internet.

Faire le choix architectural de l’extension de votre maison

Il existe différents choix d’architecture pour agrandir votre maison. Premièrement, il y a l’extension latérale qui consiste à prolonger votre maison facilement. Celui-ci est la solution la plus utilisé surtout pour les personnes qui ont un terrain suffisant. Cela ne va pas impliquer beaucoup de modifications à votre maison, seules les ouvertures peuvent être touchées pour relier la nouvelle pièce à l’ancienne.

Deuxièmement, l’extension par surélévation qui consiste à ajouter un ou plusieurs niveaux à votre maison. Celui-ci est souvent recommandé dans les agrandissements de maison en ville, où les terrains ne sont pas assez vastes.

Cette extension implique donc des précautions de mise en œuvre et vous devez vous assurer que la maison est assez solide pour supporter une élévation. Troisièmement, vous pouvez opter pour l’extension de maison par excavation. Elle consiste à creuser dans les fondations de votre maison pour obtenir du volume. Par contre, celle-ci ne consiste pas à faire un grand trou dans votre et de foncer en profondeur.

C’est seulement un moyen de gagner quelques centimètres pour rendre votre sous-sol habitable. C’est l’extension la plus facile à mettre en œuvre et qui ne nécessite pas trop de budget. Il faut quand même bien vérifier que cette extension ne va pas fragiliser les fondations.

En général, elle offre un avantage de les renforcer. Il y a aussi l’extension par une annexe. Tout comme l’extension latérale, elle nécessite une surface suffisamment large. Par ailleurs, construire une annexe à votre maison principale est un grand avantage pour votre propriété.

Elle peut par exemple servir d’une maison indépendante pour des amis ou familles qui passent un séjour chez vous. Enfin, vous aurez aussi la chance de choisir l’extension de maison par un aménagement des combles.

C’est l’extension la moins coûteuse, car elle consiste à aménager l’espace inexploité sous votre toit, donc il n’y aura pas de grands travaux à faire. De plus, c’est la solution la plus simple pour agrandir l’espace de votre maison, car il suffit seulement de rendre l’espace inoccupé confortable et habitable.

Bref, vous avez un large choix d’extension de maison donc il est nécessaire de bien se renseigner avant de démarrer votre projet.

Recourir à des professionnels pour la construction de votre maison

Le recours à des professionnels constructeurs est fortement recommandé surtout si vous avez choisi une extension complexe. Sachez aussi que votre projet est un investissement important qui nécessite un travail obligatoire avec des entrepreneurs.

Il va falloir quand même faire le choix du meilleur entrepreneur pour vous enlever tous soucis d’échec. Il est donc très important de faire appel à deux ou trois architectes où vous ferez part de votre projet et de connaitre leur vision et idée de votre projet. Ensuite, vous pouvez comparer leurs propositions et de choisir celui qui vous a convaincu et qui vous aspire le plus confiance. Sachez que travailler avec une personne de confiance facilitera l’extension de votre maison. Après avoir fait votre choix, il est indispensable de signer un contrat entre le propriétaire et l’entrepreneur. Ce contrat vous servira de garantie en cas de disfonctionnement du travail. Vous devez bien y mentionner le délai de travaux, la date exacte de fin de travaux, les inclusions et les exclusions.

Réaliser et surveiller les travaux

Pour le propriétaire, c’est l’étape la plus importante du projet car enfin, il va être en cours de réalisation. Après avoir procédé aux différentes démarches, la construction peut alors commencer. Il va falloir être exigeant surtout dans l’avancée des travaux et de s’assurer que les professionnels sont dans la bonne voie.

Puisque vous allouer une grande somme pour cette extension, il ne faut surtout pas hésiter à parler avec l’entrepreneur si vous constatez que leur travail ne convient pas à votre recommandation. Vous devez aussi vous tenir au courant du calendrier de travail de chaque professionnel pour faciliter votre supervision. Il faut aussi penser à demander une attestation d’assurance et de responsabilité civile professionnelle pour garantir l’extension de la maison pendant les 10 années qui suivent la fin des travaux.

Quand les travaux touchent à sa fin, il est obligatoire d’en informer la mairie. Ensuite, vous devez aussi déclarer aux services fiscaux l’extension de votre maison. Cela dans un délai de 90 jours après l’achèvement des travaux.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s