Tout sur l’aménagement de votre garage

plan à outils dans garage

Le garage à pour principal but de pouvoir entreposer une voiture. Mais avec les faits, on constate que le garage est devenu un autre lieu dont l’utilisation reste vague. Avec les objets qu’on achète et dont l’utilisation n’est plus de mise, on les range naturellement dans le garage.

Et au fil des années, le garage est devenu une sorte de pièce fourre-tout. On y case carrément tout et n’importe quoi à un point où le compare souvent à un grenier. La seule différence c’est que dans ce dernier, on ne peut garer une voiture. Mais au lieu d’y faire un lieu de stockage bordélique, il est possible d’y aménager votre garage.

Aménagement : pour quelles raisons ?

Techniquement, les raisons pour lesquelles on aménage un garage sont simples : aérer la pièce et faire du rangement. Mais même si la fonction première du garage est de pouvoir entreposer une voiture, certaines personnes l’aménagent juste pour en faire une pièce multifonctions ou qui sert à une fonction bien déterminée.

Ranger les objets et délimiter les espaces pour avoir une pièce très aérée et agréable à regarder. Mais l’aménagement c’est aussi une occasion de s’occuper de l’esthétique tout en révisant l’aspect fonctionnel. Il n’est pas nécessaire que vous dépensiez de l’argent. Avec un peu de logique et de la bonne volonté, on peut aménager un garage sans problème.

  • Étape 1 : faire du tri

Si vous voulez aménager votre garage, la première chose qu’il faut faire est de faire du tri. Le tri est un bon moyen de classer les objets selon une classification définie. Mais le plus important est de trier d’abord les déchets.

Car en général, les garages sont encombrés par des choses inutiles mais qu’on garde jalousement chez soi pour une raison inconnue. Il vaut mieux les jeter tout de suite car ils occupent trop de place. Le pire dans l’histoire, c’est qu’on a souvent l’habitude de garder des choses qu’on n’utilise jamais voire qui ne servent à rien.

Un objet ne vous plait plus ? Jetez-le ! Il ne vous sert à rien ? Jetez-le ! Il est passé de mode et n’est plus d’une aucune utilité ? Jetez-le ! Avec un peu de génie, vous pouvez aussi vendre certains objets histoire de se faire un peu d’argent.

Une fois que vous avez fait cela, vous pouvez maintenant faire le tri avec les objets qui restent et les classer en fonction de vos besoins mais aussi de leur utilité. Pour ce qui est du reste, vous êtes libre de les jeter.

  • Étape 2 : connaitre vos besoins

Dans cette seconde étape, il faut absolument identifier vos besoins. Pour cela, il faut que vous sachiez ce que vous allez faire de votre garage. Qu’est-ce que vous voulez faire de votre garage et pour quelles raisons ? Une salle de sport ? Un endroit pour bricoler ou pour garer quand même votre voiture tout en ayant un coin pour un peu de menuiserie ? A partir du moment où vous pouvez attribuer des fonctions définies pour votre garage, vous pouvez penser à l’aménagement.

En même temps, ayez un plan de travail permettant de bien situer les rangements. Pensez à tous les matériaux nécessaires pour un bon aménagement.

  • Étape 3 : optimiser l’espace

Il faut maintenant tout faire pour que vous disposiez un espace assez large pour entreposer tout ce que vous voulez. Et bien que vous puissiez vous débarrasser de tous les objets inutiles, l’astuce pour avoir plus d’espace est d’investir les murs et tous les placards si vous en avez.

Le but est ici est de garder une bonne capacité de rangement. Il n’est pas nécessaire d’encombrer totalement votre sol. Utilisez aussi vos murs sur toute leur hauteur. Pour cela investissez dans des panneaux muraux qui vous seront très utiles. Vous pouvez installer plusieurs panneaux sur les murs.

  • Étape 4 : définissez des zones

C’est un moyen très efficace d’éviter le désordre. De ce fait, regroupez votre matériel par genre. Matérialisez autant que possible les séparations entre les classements pour éviter que tout se mélange.

  • Conseil : soyez intelligent et logique

En faisant travailler un peu vos méninges, vous verrez qu’il y a toujours une bonne façon de ranger les choses. Ainsi quand vous rangez les choses, utiliser votre logique. Et cette dernière veut toujours que les choses dont vous avez le plus besoin doivent être facilement être à portée de main.

Si par exemple, vous utilisez toujours le marteau, rangez-le dans un endroit où il sera facilement accessible. Pour les choses peu utilisées, vous pouvez les mettre au fond d’un placard ou dans un coin moins accessible. Il en va de même aussi pour les choses lourdes, faites travailler votre logique.

Il vaut mieux ne pas les mettre en hauteur pour éviter un mal de dos quand vous les soulèverez. Si vous avez des enfants, verrouillez-les à l’abri des objets tranchants ou susceptibles de les blesser.

  • Étape 5 : des rangements adaptés

Avant d’acheter des boites, caisses, etc. de rangement, vérifiez ce que vous avez. Si vous avez seulement besoin de ranger que quelques clous et vis, vous n’allez pas opter pour une grande boite destinée à ranger des pelles par exemples.

C’est juste une question de logique. Définissez les contenus pour avoir des dimensions adaptées aux contenants. Petit conseil : achetez toujours des boites transparentes pour savoir facilement ce qu’elles contiennent quand vous cherchez quelque chose.

Et il n’y pas que les boites, vous pouvez tout aussi bien utiliser des caisses, placards, étagères, crochets ou des paniers. Préférez aussi les meubles à roulettes car on peut les ranger sous une autre table après utilisation. De plus, on peut aussi les déplacer facilement sans aucun problème.

  • Étape 6 : revoyez vos plans

Cette étape est seulement valable si vos besoins ont changé. Il se peut que vous ayez soudainement choisi un aménagement pour transformer votre garage en une pièce adaptée pour divers bricolages. Si vous êtes de ceux qui veulent disposer d’un équipement professionnel, revoyez les plans de votre garage.

Avec des activités de ce genre, il faut que le garage dispose d’un plan robuste. Dans ce cas, il faut revoir l’ensemble de la pièce surtout pour le revêtement de sol. Il faut une matière robuste et résistante pour une utilisation sur le long terme comme du carrelage en grès cérame.

Finalisation : la décoration

Une fois que vous avez accompli toutes ces étapes, pensez maintenant aux décors de votre garage. Cette pièce ne doit pas forcément avoir une allure morne et froide. Osez les styles qui donnent du peps.

Faites attention cependant à ce que la décoration ne sorte du thème adopté par votre garage. Le tout est tout simplement de bien savoir doser, pour des résultats satisfaisants et adaptés à vos besoins.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s