Pourquoi choisir un matelas futon pour votre chambre ?

Un matelas futon ne vous dit probablement pas grand chose ? Rien de plus normal puisque cet accessoire de literie nous vient tout droit du pays du soleil levant. Le futon, qui signifie matelas en langue nippone, est un véritable standard très plébiscité au Japon, où l’on vit beaucoup à même le sol. Le futon est en effet un couchage qui se place directement par terre, sans sommiers, généralement sur un tatami. Les Occidentaux sont peu habitués à dormir au sol, c’est pourquoi on n’en trouve pas beaucoup parmi les foyers français. D’ailleurs, le futon n’a été introduit en Europe qu’aux alentours des années 70, d’où sa relative rareté encore subsistante de nos jours.

Pourtant, à certains égards, le matelas futon est plus avantageux par rapport à un lit ordinaire. Après tout, les Japonais sont bien connus pour être des maîtres de l’aménagement intérieur, du Feng Shui et du bien-être corporel. Sa composition est assez basique. Ils sont traditionnellement faits d’une succession de couches de coton épuré, disposées en plaques sur toute la longueur et toute la largeur, et maintenues entre elles par une housse également en coton. En général, il s’agit d’un couchage assez ferme mais néanmoins confortable, réputé très bon pour le dos. Nous allons voir ensemble pourquoi il peut être parfois plus intéressant d’opter pour un futon pour votre chambre.

Pratique et modulable

D’ordinaire, étant donné que le matelas futon se pose à même le sol, il convient de le disposer sur un tatami. Si vous ne songez pas à en installer dans votre chambre, un bon parquet en guise de support fera très bien l’affaire. Toutefois, on peut noter qu’aujourd’hui, des fabricants de meuble proposent des banquettes convertibles faites avec des lattes en bois sur lesquelles on peut apposer le futon. L’avantage de ce dispositif est surtout son aspect modulable, qui lui permet de se transformer aussi bien en lit pour dormir qu’en canapé pour la détente.

Gain de place assuré

L’un des principaux intérêts du futon est son aspect pratique. Il a en effet été inventé par les Japonais, dont les intérieurs sont souvent exigus, pour cette raison : le futon se replie très facilement pour gagner de la place. Les Nippons le font systématiquement tous les matins par habitude. Ainsi, en quelques coups de main, vous pouvez gagner tout l’espace d’un lit dans votre chambre. Cet aspect peut s’avérer très utile pour les familles qui manquent de place dans leur foyer car une fois enroulé, le futon peut aisément se ranger dans un placard. Sa facilité de manipulation vous permet, comme on l’a dit plus haut, de le transformer en canapé, si vous possédez un support adéquat.

Un matelas bon pour la santé

Outre son côté très pratique, le matelas futon possède de réels bienfaits pour votre santé et s’avèrera être votre meilleur allié pour un sommeil réparateur. C’est notamment le dos qui en bénéficie. Les couches superposées de coton offrent en effet un maintien uniforme, ferme et efficace qui assure un parfait soutien de la colonne vertébrale. L’alignement de celle-ci étant mieux assurée, vous pourrez prendre soin de votre dos voire même soulager vos éventuelles douleurs dorsales. Les futons apportent un soutien équilibré qui n’est ni trop mou, aggravant alors la cambrure de la colonne vertébrale, ni trop dur augmentant de fait le frottement des zones d’appui du corps.

Une ventilation très efficace

Si votre dos vous remerciera pour le soutien ferme du futon, certains d’entre vous peuvent ne pas trop apprécier les matelas insuffisamment souples. Et on vous comprend ! Cette sensation peut heureusement être corrigée grâce à la technologie et au garnissage qui composent le futon. Outre le 100% coton, qui est la matière de base du matelas nippon, on peut trouver le latex, souvent synthétique, qui va apporter une sensation de moelleux plus importante. En plus, les alvéoles du latex favorisent une excellente ventilation des tissus, garantissant une bonne hygiène.

La mousse à mémoire de forme, autre technologie, est également un bon moyen d’ajouter de la souplesse à votre futon. La mousse réagit à la chaleur de votre corps et atténue les point de compression de votre corps. Confort garanti mais aération moins efficace qu’avec le latex. Le futon existe également avec des fibres de coco ou de bambou, qui auront un très bon effet thermorégulateur en hiver et en été.

Plus d’épaisseur = plus de fermeté

Nous n’avons pas encore abordé l’épaisseur du matelas futon et c’est pourtant une des caractéristiques importantes de cet accessoire. Les Japonais étant adeptes du couchage très ferme, le futon ne dépasse pas les 10 cm d’épaisseur. On en retrouve en général autour de 5 cm. Les revendeurs européens ont bien compris, en s’adaptant au marché occidental, qu’il fallait proposer des futons avec une épaisseur fortement revue à la hausse. Ainsi, on trouve des matelas étant épais de 12 à 15 cm, ce qui reste encore assez ferme, mais aussi de plus de 20 cm, qui conviendront aux personnes avec une imposante morphologie. Ceux-ci sont bien plus souples que les traditionnels japonais, mais seront plus difficile à rouler et à entretenir.

Facile à entretenir et peu onéreux

D’ailleurs, l’entretien d’un futon est généralement plus simple que l’entretien d’un matelas classique du fait, déjà, de son poids beaucoup plus léger. Pour être assuré de sa longévité, mieux vaut l’enrouler à une fréquence quasi quotidienne pour qu’il conserve sa capacité de maintien. S’il est trop épais et que vous ne pouvez pas l’enrouler, contentez-vous de le tapoter régulièrement, de lui appliquer quelques torsions et de retourner la zone de couchage sur l’envers au maximum tous les deux mois.

Enfin, parlons du prix de ce matelas typiquement japonais ! Le budget d’une chambre est généralement une grande préoccupation pour tout le monde et nous avons une bonne nouvelle à ce sujet ! L’aspect minimaliste du futon fait que son coût est très abordable. Vous pourrez trouver de très bons produits n’excédant pas les 200 euros, ce qui est bien en-dessous du prix d’un lit classique incluant sommier et matelas. Notez toutefois que la durée de vie d’un futon est la même que celle d’un matelas ordinaire, c’est-à-dire entre 8 et 12 ans.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s