Les différents types de vitrage pour votre maison

En général, il existe trois types de vitrages que vous pouvez choisir sur le marché : le simple, le double et le triple. Étant donné que la première catégorie ne répond pas aux exigences imposées par la RT2012, vous aurez donc le choix entre le double et le triple vitrage pour remplacer vos fenêtres. Voici quelques conseils qui vous aideront à trouver le modèle adéquat qui répond à vos besoins.

Pourquoi choisir le double vitrage ?

Ce type de vitrage offre une isolation phonique impeccable. Ses caractéristiques sont identiques à la différence de l’épaisseur renforcée du vitrage extérieur c’est-à-dire 10 mm avec un standard 4/10/10. C’est simple, le double vitrage est composé de deux feuilles de verre transparent et de gaz entre les deux. La présence de ce gaz argon favorise une bonne isolation. Côté prix, ce dernier est plus cher par rapport au simple vitrage, mais vous serez amplement satisfait de ses particularités. Plus économique qu’un triple vitrage, un double vitrage coûte entre 100 à 300 € le m2.

Cependant, l’isolation thermique en tant que telle n’est pas l’unique critère qui caractérise les doubles vitrages. Ces vitrages apportent : une protection contre les bruits extérieurs et contre les blessures en cas d’accident ou encore contre les tentatives d’intrusion. Ils sont aussi faciles à entretenir grâce à leur couche autonettoyante. En adoptant le double vitrage, vous n’êtes pas obligé de faire face à la condensation sur vos vitres.

Pourquoi adopter le triple vitrage ?

Comme son nom l’indique, le triple vitrage est composé de trois feuilles de verre avec de l’air ou du krypton entre les trois. Il offre ainsi les meilleures performances thermiques et phoniques avec son coefficient compris entre 0,6 et 1,9 W/m2K. Ce type de vitre est plutôt destiné aux maisons BBC et passives pour avoir une forte isolation et une étanchéité parfaite.

D’ailleurs, il est conseillé si vous habitez dans une région froide, orientée au nord ou à l’est, sur des façades peu soumises au soleil. Il capte la chaleur pour assurer un confort optimal en période estivale. Par contre, il est à éviter dans les pays ensoleillés. En revanche, il n’est pas assez performant en termes d’isolation acoustique à cause du troisième verre et de la seconde lame d’air. Si vous voulez installer cet équipement chez soit, il faudra faire appel à un vitrier dans sa région. Côté prix, le coût d’un triple vitrage est compris entre 150 et 350 € le m2.

Qu’en est-il du vitrage ITR ?

L’isolation est l’un des éléments importants qui permettent d’apporter un surplus de confort au sein d’un appartement ou d’une maison. C’est un choix pertinent à adopter chez soi puisqu’il réalise une économie d’énergie durant les périodes froides.

Généralement, l’efficacité de l’isolation se traduit par un coefficient Uw. Mais, celle d’un vitrage se détermine par une unité de mesure Ug. Pour un double vitrage moyen, la valeur se situe entre 1,1 et 1,0 tandis que pour un triple vitrage, elle oscille de 0,5 à 0,7. Lorsque le coefficient est bas, la réduction des dépenses énergétiques se fait ressentir sur la durée.

Or, c’est tout à fait différent pour le vitrage ITR. La présence de la couche invisible d’origine métallique agit comme un bouclier contre les fluctuations de température. En outre, les propriétés du gaz argon isolant placé entre les feuilles de verre maintiennent parfaitement la chaleur et préservent la maison des baisses de température qui viennent de l’extérieur. Quand il fait beau, ce gaz aide à garder la fraîcheur à l’intérieur et transmet en même temps les rayons lumineux du soleil.

Ainsi, tout au long de l’année, le vitrage ITR assure un réel confort pour ses utilisateurs. De plus, il réduit considérablement la facture énergétique, car il limite la consommation superflue au sein du foyer.

Le vitrage à contrôle solaire : un principe proche à celui du vitrage chauffant

Ce nouvel équipement a été développé afin de réduire les rayons du soleil à l’intérieur des maisons. Il est doté d’un verre capable de transformer les baies vitrées et les fenêtres en un système intelligent pour gérer la température interne. En d’autres termes, ce type de vitrage est capable de maîtriser l’énergie solaire qui le traverse.

C’est la solution recommandée pour les logements qui se trouvent au Sud ou à l’Ouest puisqu’il maintient parfaitement une température agréable même en cas de canicule. Le vitrage à contrôle solaire maximise l’effet de serre dans l’appartement en hiver  le limite au maximum en été.

Son principe est facile à comprendre. Le vitrage extérieur est composé d’une fine pellicule de métaux nobles. Lorsqu’il est pulvérisé sous vide, les atomes qui s’y trouvent réfléchissent à 80 % le rayonnement solaire tout en offrant une isolation. Les pièces sont illuminées par la lumière naturelle qui pénètre normalement à travers le verre. Si vous envisagez une luminosité gratuite et maximale tout au long de l’année, optez pour ce verre technologique.

En ce qui concerne le prix, il est relativement onéreux, car il faut compter 1000 €/m2. Mais, cet investissement en vaut vraiment la peine étant donné que c’est un choix bénéfique pour l’environnement comme pour votre budget énergie. Votre investissement sera rapidement amorti grâce aux économies d’énergie que vous réaliserez année par année.

Les avantages d’un vitrage électrochrome

C’est un verre intelligent qui suit le même principe qu’un vitrage opacifiant. Il est possible de modifier son apparence à l’aide du courant électrique. Il est composé de couches fines d’électrodes et contre-électrodes bien séparées par un conducteur de charge dénommé électrolyte. Toutefois, il s’agit de modifier sa teinte et non son opacité tout en contrôlant l’afflux lumineux du soleil.

Grâce à son algorithme très puissant, il s’adapte à l’environnement extérieur pour maximiser la luminosité naturelle à l’intérieur. Le degré de luminosité et d’opacité peut être réglé en deux sens : soit à partir de la télécommande, soit par le courant invisible à l’œil nu. Un capteur est placé sur le bâtiment afin de mesurer le niveau d’ensoleillement externe. Ce dernier communique en permanence avec le système interne afin de s’adapter en fonction du niveau de la luminosité et de la chaleur souhaitée à l’intérieur.

Quand le courant passe, il provoque une réaction chimique sur l’oxyde de tungstène et transforme le vitrage en bleu. Une faible charge électrique de 14 W est envoyée vers les vitres, cela active les couches électrochromes. Elles conservent cette couleur même si le courant est coupé et restent bleutées avec un fort rayonnement puis reviennent à la normale lorsque le rayonnement commence à s’atténuer.

Les avantages qu’apporte ce système Halio sont bien nombreux, vous aurez une meilleure performance énergétique. Toutes les structures qui utilisent ce système perdent moins d’énergie que les autres. C’est un système qui consomme peu d’électricité et est un très bon isolant acoustique. En utilisant le verre électrochrome, la température de votre appartement sera agréable et bien optimisée. Si vous souffrez de l’éblouissement externe, ce type de verre offre une lumière agréable et moins agressive tout au long de la journée.

En outre, la lumière extérieure qui entre à travers la vitre est tout à fait bénéfique pour la concentration des travailleurs. Elle augmente la productivité de ces derniers ainsi que le sentiment de bien-être de tous les occupants de l’immeuble. Enfin, les verres électrochromes ne nécessitent aucun entretien et s’adaptent à toutes les conditions météorologiques.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s