Qu’est-ce que la laine de roche soufflée ?

Très utilisée dans le domaine de l’isolation des combles, la laine de roche soufflée est un genre de flocon de neige. Il est réputé pour isoler proprement chaque cm2 des combles non aménagés, et ce, à moindre coût.

Des caractéristiques qui lui ont permis de s’inviter dans la majorité des maisons françaises. Mais qu’est-ce qu’est exactement que la laine de roche soufflée ? Comment bien l’utiliser ? Quels sont les avantages et les inconvénients de cette technique d’isolation ? Voici quelques précisions en la matière.

La laine de roche soufflée en quelques mots

Vous l’aurez compris, la laine de roche soufflée est surtout utilisée pour la construction et l’aménagement immobilier. C’est un isolant qui a fait depuis quelques années ses preuves. D’ailleurs, malgré l’apparition des nouvelles tendances en la matière, elle reste très prisée par les particuliers et les professionnels.

  • Un matériau naturel

Pour définir la laine de roche soufflée, on peut se contenter de dire qu’il s’agit d’un matériau naturel. Il est fait à base de basalte. Ce qui explique ses étonnantes propriétés dans l’isolation de la maison.

S’adaptant à tous les types de construction et tous styles de maison, la laine de roche soufflée est non seulement pratique, mais aussi très simple d’utilisation. Elle se présente d’ailleurs sous différentes formes.

  • Présentation physique de la laine de roche

Dans les faits, la laine de roche peut être semi-rigide ou rigide. Vous pouvez l’avoir en panneau ou en rouleaux. Elle peut être nue ou revêtue et est disponible en différentes densité et caractéristiques.

Néanmoins, pour une laine de roche soufflée, vous aurez un isolant sous forme de flocons qui s’appliquent, comme son nom l’indique d’ailleurs, par soufflage via un matériel spécifique.

  • D’où vient cet isolant ?

La laine de roche soufflée vient des laves de volcan. Elle nous vient notamment d’Hawaï. Mais aujourd’hui, vous pouvez en trouver facilement sur les plateformes dédiées, et ce, pour quelques dizaines d’euros seulement.

  • La laine de roche soufflée et ses différentes propriétés

La laine de roche soufflée est non seulement pratique, mais aussi modique. Elle possède notamment différentes propriétés. Bien évidemment, on ne compte pas l’isolation thermique dans le lot, qui semble être évident.

Elle peut également servir d’isolant acoustique. Elle peut résister aux hautes températures et à l’humidité. Enfin, elle résiste davantage aux termites et aux insectes que les autres isolants du même grade.

  • Comment est fabriquée la laine de roche soufflée ?

Pour obtenir la laine de roche soufflée, il faut passer par un procédé chimique spécifique. On prend le basalte ou la roche volcanique et on le porte à fusion à 1 460 °C. Il faut ensuite le mettre dans une centrifugeuse où il sera soufflé. Des fibres se formeront et devront être polymérisées avant utilisation.

Les avantages et les inconvénients de la laine de roche soufflée

males-2339843_1280(15)

Les avantages

Plusieurs types d’isolant ont vu le jour au fil des années depuis l’apparition de la laine de roche soufflée. Et pourtant, elle reste l’un des indémodables du moment. Et pour cause, elle présente énormément d’avantages.

  • Une isolation pour n’importe quel type de maison

En premier lieu, c’est un isolant qui s’adapte à tous les besoins. Immeubles collectifs, résidences privées ou locaux professionnels peuvent en faire usage. Peu importe le style architectural de votre maison, l’isolation par laine de roche soufflée est à portée de main.

  • Une isolation moins chère

C’est également l’isolant le moins cher du marché. Le devis varie bien évidemment en fonction de la surface à travailler et de la qualité de la laine de roche soufflée que vous ayez choisi ainsi que du prestataire auquel vous avez fait appel. En tous les cas, la laine de roche soufflée est une alternative moins chère pour optimiser le confort de votre maison.

En moyenne, le prix de pose d’une isolation à base de laine de roche soufflée coûte entre 10 et 15 euros par m2 main d’œuvre non compris.

  • Une réduction des dépenses énergétiques de la maison

Avec la laine de roche soufflée, les taux de déperdition énergétique de la maison baissent considérablement. C’est donc le meilleur soutien pour un système de chauffage moderne afin de garantir le confort de vos pièces à vivre sans pour autant dépenser énormément pour le chauffage de la maison.

Selon les sondages en effet, la toiture est l’un des points thermiques les plus importants d’une résidence. La laine de roche soufflée couvre cependant chaque cm2 de l’espace pour éviter que la chaleur de s’échapper facilement.

  • Un confort d’utilisation

La laine de roche soufflée vous assure un certain confort d’utilisation. Il se présente comme une mousse blanche, respirante et facile à mettre en place. De quoi permettre une circulation libre de l’air. Exit ainsi les problèmes d’humidité dans vos combles et dans le reste de la maison.

  • Matériau ignifuge

Comme susmentionnée, la laine de roche soufflée a des propriétés ignifuges. À ce titre, elle résiste à une haute température et vous assure une protection optimale contre les incendies.

  • Un matériau sûr

C’est également un matériau sûr, et ce, contrairement aux produits chimiques isolants que certaines grandes marques vous proposent depuis quelques années. Il est même certifié par EUCEB comme n’étant pas un produit cancérigène. Une longue exposition ne présentera pas de risque pour votre santé, ni pour celle des autres habitants de la maison.

  • Un isolant thermique en plus d’un isolant acoustique

Par ailleurs, la laine de roche soufflée est bien plus qu’un simple isolant thermique. C’est également un isolant acoustique. Il a une étonnante capacité à atténuer les bruits environnants. Ce qui est une aubaine à la fois pour ceux qui vivent en plein centre-ville ou dans les régions ou il pleut régulièrement.

  • Une optimisation de la valeur de votre bien immobilier

Enfin, la laine de roche soufflée est un isolant de qualité. Elle peut impacter de manière positive la valeur de votre bien immobilier. Elle assure en effet la convivialité et le confort de vos pièces intérieures.

Les inconvénients

Toutefois, il faut dire que la laine de roche soufflée peut présenter aussi quelques inconvénients. Focus.

  • Des techniques de soufflage spécifique

Entre autres, sa mise en place n’est pas à la portée de tout le monde. Vous devez avoir une machine spéciale et utiliser une technique de mise en place spécifique pour ce faire. Autrement dit, l’intervention d’un chauffagiste expert est de mise.

Ce qui n’est pas un inconvénient en soi. Les prestataires de ce genre sont nombreux sur les annuaires de professionnel en ligne. Vous pouvez même jouer sur la concurrence pour profiter d’un meilleur rapport qualité-prix pour la mise en place de votre isolation.

  • Une mise en place qui peut prendre du temps

En fonction de la taille de votre espace sous–comble, la mise en place de la laine de roche soufflée peut prendre un certain temps. Tout dépend aussi du professionnalisme de votre chauffagiste.

  • Combles inexploités : perte de surface habitable dans la maison

La laine de roche soufflée n’est utilisable que dans les combles. Et encore ! Vous ne pourriez pas exploiter cette zone pour en faire une chambre ou un bureau si vous optez pour ce type d’isolant.

Elle occupe énormément d’espace. Dit autrement, vous risquez de perdre une grande partie de votre surface habitable.

  • Une durée de vie moyenne

En outre, la laine de roche soufflée n’a pas une durée de vie optimale. En général, vous devez refaire l’isolation de vos combles tous les 10 ou 15 ans. Tout dépend aussi des caractéristiques de votre maison. Par contre, mise à part cette démarche, elle ne nécessite pas d’entretien couteux ou minutieux. Ce qui compense largement.

  • Une isolation très volatile

La laine de roche soufflée est un isolant volatile. Certes, elle ne présente pas de risque pour votre santé sur le long terme, mais pendant le soufflage, il est tout de même conseillé de porter un masque pour éviter que les particules ne s’incrustent dans vos poumons.

À cause de cette volatilité en outre, il faut mettre en place des techniques de pose spécifique pour les maisons et établissements qui utilisent une VMC pour l’aération. Le but étant d’éviter l’humidité dans l’air. Le chauffagiste saura proposer des solutions en la matière.

  • Une isolation peu écologique

Enfin, et ce, contrairement aux idées reçues, la laine de roche soufflée est loin d’être l’isolant le plus écologique disponible sur le marché. Elle n’est pas faite de matériaux renouvelables. Elle n’est pas recyclable.

Elle nécessite aussi un traitement de longue haleine avant d’être utilisée. Si vous souhaitez vous engager dans la protection de l’environnement, le polyester est une bien meilleure alternative pour l’isolation de vos combles.

Comment bien utiliser la laine de roche soufflée ?

Vous souhaitez tout de même utiliser la laine de roche soufflée pour l’isolation de votre maison. C’est après tout un moyen comme un autre afin de réduire les dépenses pour l’aménagement d’intérieur, tout en ne minimisant pas le confort de votre maison.

Si tel est le cas, voici quelques musts know avant de procéder :

  • Faire intervenir un chauffagiste expert

La mise en place d’une laine de roche soufflée dans vos combles n’est pas à la portée de n’importe qui. Et les tutoriels en ligne ne vous aideront en rien dans ce type de démarche. Vous devez faire appel à un chauffagiste pour la réalisation des travaux. Ce dernier saura vous accompagner dans la recherche des meilleurs isolants du marché, mais disposera également de l’équipement nécessaire pour le soufflage.

En outre, avec un expert, vous économiserez du temps dans la mise en place de votre isolation. De quoi impacter sur le confort de votre intérieur.

Pour trouver votre chauffagiste, il n’y a rien de plus simple. Il suffit de quelques clics sur les moteurs de recherches. Optez notamment pour les prestataires indépendants et se trouvant à proximité de votre résidence.

Outre les années d’expérience et les avis des anciens clients, vous devez également comparer les tarifs proposés par ces derniers pour votre projet. Le but étant de minimiser autant que faire se peut les dépenses pour l’isolation de votre maison.

  • Les différentes étapes de la mise en place d’une isolation à base de laine de roche soufflée

Sachez cependant que la mise en place d’une isolation à base de laine de roche soufflée se fait en plusieurs étapes. Avant toute chose, vous devez vérifier l’état de vos combles, et notamment des revêtements de sol.

Ils doivent être assez résistants et en bon état pour supporter la charge des flocons. En outre, sachez que la laine de roche soufflée est bien plus efficace dans un espace sans humidité et sans courant d’air.

Il parait donc important de boucher les trous s’il y en a. Par contre, afin d’éviter que l’air dans la maison soit trop sec, vous pouvez installer une VMC ou un système de ventilation professionnel de ce genre dans vos combles.

On parle ici de « soufflage ». Pour ce faire, le chauffagiste devra glisser un tuyau dans les combles. De préférence, il faudra passer par le toit en prenant soin d’enlever la couverture de la maison en amont. C’est plus facile. Cependant, en fonction du style de bâti, on peut également procéder depuis le garage ou l’intérieur de la résidence.

Par la suite, il suffira de mettre en marche la machine de soufflage jusqu’à l’obtention de la densité d’isolant adéquat selon vos envies et vos besoins.

Le chauffagiste aura la charge de remettre en état les lieux, à savoir, replacer les tuiles, voire nettoyer le reste de la maison après le soufflage pour vous assurer un certain confort.

Pendant toute la durée de la pose, porter une combinaison étanche est recommandée. Il est question ici se protéger les vêtements des tâches, de marquer son professionnalisme, mais également de se protéger contre les risques d’exposition aux particuliers volatiles de la laine de roche soufflée.

  • Les normes à respecter pour une isolation à base de laine de roche soufflée

Il y a également quelques normes à respecter pour la mise en place d’une isolation à base de laine de roche soufflée. D’où justement la nécessite de l’intervention d’un expert en la matière.

L’épaisseur de la laine de roche soufflée dépend des envies et des besoins de chacun. Il faudra aussi prendre en compte la surface des combles. Mais attention, au minimum, vous devez avoir une résistance thermique de 5m2K/h soit une laine de roche soufflée de 225 mm d’épaisseur.

Au maximum, cette résistance thermique sera 9.0m2.K/W avec une épaisseur de 405 mm et un pouvoir couvrant de 8,65 Kg/m2.

Pendant le soufflage, il faudra prendre soin de bien aller dans chaque recoin des combles. Il y va de la performance énergétique de la maison. Avant de livrer le chantier, le chauffagiste devra procéder à quelques tests avec des appareils de jaugeages spécifiques.

Bien choisir sa laine de roche soufflée

question-mark-2318030_1280

Sur le marché, vous avez de la laine de roche soufflée d’entrée et de haut de gamme. Vous devez bien évidemment choisir le bon produit afin de garantir le confort de votre isolant. Pour ce faire, outre l’accompagnement d’un chauffagiste, s’attarder sur quelques détails s’avère nécessaire.

  • Le volume dépend de l’espace à isoler

Le volume de laine de roche soufflée dépendra de la superficie des combles et de la résistance thermique que vous souhaitez avoir. Pour 2.0 m2.K/W par exemple, vous aurez besoin de 9,7 sacs pour 100m2.  Pour une résistance de 9,0 m2.K/W, il vous faudra 43,4 sacs pour 100 m2.

Il faudra demander un diagnostic personnalisé et précis à votre chauffagiste pour être sûr non seulement des dépenses à engager pour l’isolation de vos combles, mais également pour calculer le volume de laine de roche soufflée nécessaire pour la réalisation du projet.

  • Les caractéristiques techniques de la laine de roche soufflée

Optez bien évidemment pour des produits de qualité et de grande marque, et ce, quitte à investir davantage dans votre projet. Ces derniers durent plus longtemps et proposent une résistance thermique optimale pour plusieurs années.

Pour une laine de roche soufflée haut de gamme entre autres, vous devez avoir un poids total de 90 à 150 kg/m3. Attention cependant, ce poids peut varier d’une laine de roche à une autre. Tout dépend de la forme par laquelle elle se présente. Pour un matelas par exemple, il sera de 23 Kg/m3.

La meilleure laine de roche soufflée est celle qui propose une R> à 4,50m2.K/W et une R mini de 76m2.K/W. Vous devez par la suite comparer les épaisseurs après tassement, le taux de remplissage de chaque produit pour être sûr de faire le bon choix.

Pour des raisons de confort et de sécurité, optez pour la laine de roche soufflée de classe A1, à savoir résistant au feu et avec une masse volumique de 0,044 Kg/m3. Le niveau de volatilité est également à prendre en compte.

Chaque marque propose un produit plus ou moins stable avec une résistance au vent de 120km/h en moyenne. À cela s’ajoute bien évidemment la résistance à l’eau et à l’humidité ainsi que les certificats et respects des normes de fabrications européennes en tout genre.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s