Comment purger un radiateur ?

Votre radiateur fait du bruit ? Est-ce qu’il ne chauffe plus de manière homogène, c’est-à-dire sur la partie haute, il est froid et sur la partie basse, il est chaud ? Ou bien est-ce qu’il présente une fuite ? Ce sont des signes que votre radiateur a besoin d’être vidangé et purgé. Mais même en l’absence de ces signes, la purge est indispensable pour éviter la détérioration de votre chauffage central ou de votre chaudière. Elle améliore également la durabilité du système de chauffage. Enfin, elle permet d’économiser de l’énergie.

La purge d’un radiateur est une opération qui vise à évacuer l’air qui s’infiltre dans le système de chauffage du radiateur et qui bloque la circulation de la chaleur. La méthode pour purger un radiateur est très facile et il faut l’effectuer au minimum une fois par an. Elle ne concerne en général que les radiateurs qui se situent à la fin du circuit de chauffage. Cependant, une vidange de tous les radiateurs est plus bénéfique afin que le système de chauffage retrouve toutes ses performances.

Quand faut-il purger un radiateur ?

Comme il a été dit ci-dessus, la purge des radiateurs doit se faire une fois par an. Le mieux est de l’effectuer avant la période hivernale, entre la fin du mois de Septembre et le début du mois de Novembre.

Cette purge dite « préventive » peut, par contre, ne pas suffire. Il se peut que votre radiateur soit bruyant, avec des gargouillements, des sifflements ou autres bruits bizarres. Ce problème est dû sans nul doute à la formation d’air dans votre système de chauffage. Vous remarquerez donc que le radiateur ne chauffe pas ou chauffe peu dans sa partie haute.

Dans ce cas, il va falloir le purger rapidement. Il convient de noter « le froid dans la partie haute du radiateur » car si au contraire, il ne chauffe pas dans sa partie basse, la solution ne sera pas la purge mais la vérification et l’entretien de la chaudière car il s’agit d’un problème de circulateur et d’équilibrage. A ce propos, la chaudière a besoin d’une vérification par un spécialiste une fois par an.

  • Comment purger un radiateur ?

Avant d’entamer la purge, il va falloir tout d’abord vérifier si la chaudière est équipée d’un purgeur car la technique de purge est différente selon que le système de chauffage est doté d’un purgeur ou non.

Voici les diverses étapes pour la purge d’un radiateur doté de purgeurs, ainsi que les outils pour ce faire. On verra un peu plus bas ce qu’il faut faire si le radiateur est dépourvu d’un système de purge.

  • Les outils nécessaires pour purger un radiateur

Cette opération ne demande que peu d’outils. Il se pourrait même que vous les avez déjà dans votre maison.

Il vous faudra :

  • un récipient (une bassine par exemple) pour recueillir l’eau venant du radiateur ;
  • Un outil pour la vis de purge : un tournevis à tête plate, une clé à pan carrée ou bien une pince à multiprise, selon le modèle du radiateur.
  • Un chiffon pour la protection du purgeur lors de l’ouverture et aussi pour nettoyer les lieux.
  • Un pair de gants de protection pour vos mains car l’eau du radiateur est très chaude.

 

  • Les étapes de la purge d’un radiateur

Il y a cinq étapes pour purger efficacement un radiateur équipé de purgeurs.

  • Étape 1 : Arrêter la chaudière

Cela doit se faire quelques minutes avant les travaux de purge. S’il est impossible d’effectuer cette manipulation, vous pouvez mettre votre chaudière en position été. Une fois que c’est fait, il faut attendre le temps que les radiateurs deviennent froids.

  • Étape 2 : Le dévissage de la vis de purge

Il va falloir maintenant repérer le purgeur de votre radiateur. En général, il est placé en haut du radiateur.

Après l’avoir localisé et après avoir mis vos gants, placez le récipient que vous avez choisi en dessous de la vis de purge. Puis, dévissez cette dernière jusqu’à ce que vous entendiez un petit sifflement émanant du purgeur. Cela signifie que les bulles d’air sortent de votre radiateur.

  • Étape 3 : Purgez le radiateur

Une fois la vis de purge dévissée, l’air va s’échapper peu à peu de votre radiateur. Mais ne vous inquiétez pas si de l’eau chaude sorte également en plus de l’air. Du moment que celle-ci soit d’une petite quantité, c’est normal. D’ailleurs, c’est la raison pour laquelle il est important de placer un récipient afin de recueillir l’eau chaude. Vous n’avez pas également à vous inquiéter si l’eau est de couleur marron. Cela peut s’expliquer par sa présence dans le circuit de chauffe.

A la fin de l’opération, fermez le purgeur en revissant la vis de purge. Vous pouvez le faire avec votre tournevis ou bien avec votre main tout simplement. Faites juste attention à ne pas forcer l’ouverture ou fermeture car cela pourrait endommager le pas de la vis.

Un écoulement important peut arriver. Dans ce cas, ne paniquez pas, assurez-vous juste que le système de purge est bien fermé.

Il est bon de savoir que la purge doit toujours commencer par le radiateur qui se trouve près de la chaudière.

  • Étape 4 : Recalibrez la pression du radiateur

La purge étant faite, il va falloir ajuster la pression du radiateur. La raison en est que l’eau qui sortait du système de purge a fait diminuer la pression utile pour le bon fonctionnement du système de chauffage. Il est alors indispensable de remettre de l’eau dans le système via son robinet de remplissage. Mais avant cela, il faut vérifier la pression de l’eau avec un manomètre.

Pour savoir la bonne pression pour vos radiateurs, regardez la notice de votre chaudière. En effet, cette pression peut être différente en fonction du modèle de chauffage : radiateur électrique, radiateur gaz, radiateur pour chauffage collectif, etc. Mais juste à titre indicatif, la pression à l’intérieur du système de chauffage est en moyenne entre 1 et 1,5 bar s’il s’agit d’un appartement ou d’une maison plain-pied. Par contre, elle est entre 1,8 et 2 bars s’il s’agit d’une maison à étages.

  • Étape 5 : Vérifiez la vidange et la purge du radiateur

Maintenant, il est temps de vérifier si tout est redevenu normal après les travaux de purge. Avant de rallumer votre chaudière, assurez-vous tout d’abord qu’il n’y a pas de fuite d’eau via les vis de purge que vous venez d’entretenir. Si aucun problème ne survient, rallumez votre chaudière, puis placez le robinet thermostatique de votre appareil en température normale. Vérifiez de nouveau le purgeur des radiateurs. Normalement, il ne devrait plus y avoir de fuites d’eau. Sinon, vous devez resserrer la vis de purge. Si tout est en ordre, vous avez fini la purge de votre radiateur. Vous n’avez donc plus qu’à nettoyer le lieu.

Après tous ces travaux, il se peut que les problèmes de sifflement et de fuite d’eau persistent. Dans ce cas précis, il va falloir penser à faire un entretien complet du chauffage.

Il est à remarquer que certains purgeurs ne disposent pas de vis de purge, mais un volant qui a une forme de roulette. Il s’agit d’un purgeur à « volant ». Dans ce cas, vous n’avez qu’à tourner le volant pour évacuer l’air. Une fois la purge faite, remettez-le en place, puis recalibrez la pression du radiateur et passez à la vérification de la fuite d’eau, tout comme avec le purgeur à vis de purge, avant de rallumer la chaudière. En cas de problème, assurez-vous bien que le volant est bien fermé. Dans le cas contraire, la purge de votre radiateur est terminée.

Que faire si son radiateur est dépourvu de purgeur ?

Demono

La première chose à faire quand son système de chauffage n’est pas équipé de purgeur et qu’on pense que les radiateurs ont besoin de purge est d’appeler un professionnel spécialisé et qualifié en la matière. En effet, contrairement aux travaux de purge des radiateurs avec un système de purge, ceux des radiateurs sans purgeur sont plus compliqués si on n’a aucune notion de bricolage sur les circuits de chauffage. De plus, une purge mal faite peut rendre vos radiateurs défectueux. Ne vous inquiétez surtout pas, cela ne vous ruinera pas.

Le prix moyen de la prestation est de 20 euros. Pour ce qui est des éléments de purge, le professionnel pourra vous demander un purgeur d’air qui coûte environ 3 euros, un bouchon de radiateur dont le prix moyen est de 4 euros, une clé de purgeur d’air d’à peu près 3 euros, et enfin, un kit de vidange d’air d’environ 8 euros. Vous pouvez établir une grille tarifaire à partir de ces prix.

  • Équiper son radiateur d’un purgeur automatique pour éviter la purge manuelle

Actuellement, il est possible de se libérer de toute action manuelle pour la purge de son radiateur. En effet, en équipant de purgeurs automatiques votre circuit de chauffage, vous n’aurez plus besoin d’effectuer tous ces travaux qu’on vient de décrire. Vous évitez également les effets indésirables de l’air emprisonné dans votre installation de chauffage : bruit, sifflement, etc.

Le purgeur automatique est constitué d’un flotteur bouchant un orifice qui est caché sous un bouchon. Celui-ci se place dans la partie haute du purgeur. En temps normale, le flotteur est maintenu en position haute par l’eau dans le radiateur. Donc, l’orifice reste bouché. En cas de présence de bulles d’air, celui-ci va aller dans le purgeur. Ce qui va faire abaisser le volume d’eau et laisser l’orifice ouvert. Par conséquent, l’air va s’échapper en dehors du radiateur.

Si vous souhaitez installer un purgeur automatique, on vous conseille d’en mettre un sur le dernier radiateur de l’installation et un près de la chaudière car ce sont les parties qui sont les plus susceptibles de contenir des bulles d’air.

Pour vérifier le bon fonctionnement du purgeur, commencez par dévisser son bouchon. Puis, appuyez dans l’orifice avec une tige fine, non pointue (un trombone par exemple) afin de repousser  le clapet. Votre purgeur fonctionne bien si l’eau sort tout de suite. Faites bien attention lors de cette vérification car l’eau qui sort du radiateur est vraiment chaude.

Il est à remarquer que beaucoup de personnes ont déjà eu une mauvaise expérience avec les purgeurs automatiques. Nombreux d’entre eux se plaignaient notamment d’un problème de fuites. Cette situation peut s’expliquer par une mauvaise installation du purgeur. Le mieux est donc de faire appel à un professionnel si cette innovation vous intéresse. Le prix de cette intervention est très différent d’un professionnel à un autre qu’il est difficile d’établir une grille tarifaire. Cependant, vous pouvez très bien demander un devis à plusieurs professionnels avant d’en choisir un. Cela ne vous coûtera rien, c’est gratuit.

  • Purger les oxydes métalliques de son radiateur

Jusqu’ici, on n’a parlé que de la purge des bulles d’air dans les radiateurs. Cependant, il n’est pas rare que des oxydes métalliques se retrouvent également emprisonnés dans le système de chauffage. Cela est causé par l’eau qui s’y trouve et qui vient oxyder le métal des canalisations. Elle emporte sur son passage les oxydes de métal qui se détachent de ces dernières. On reconnaît ce phénomène par la coloration de l’eau qui devienne brunâtre, avec son odeur désagréable et sa texture épaisse. Pour mettre fin à ce petit désagrément, il va falloir effectuer un désembouage dont voici la méthode.

Pour commencer, vidangez votre système de chauffage suivant les étapes de la purge classique qu’on a décrit en haut. Puis, introduisez, via le robinet de remplissage, un produit spécial pour le désembouage et laissez agir durant une quinzaine de minutes pour que celui-ci se répartisse bien dans toute votre installation. Enfin, pour terminer, faites une dernière vidange pour que votre système de chauffage soit complètement purgé du produit et rincez abondamment.

Il est à noter qu’à part la purge qui est à réaliser une fois par an, un radiateur nécessite un entretien régulier. Il s’agit d’un simple dépoussiérage pour une bonne performance de l’appareil.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s